Sous les pavés 2018, France info

Un monde d'action. "Il y a deux France du point de vue du rapport au passé", explique Elisabeth Lévy

La journaliste et directrice de Causeur, Elisabeth Lévy est l'invitée d'Olivier de Lagarde. Dans son dernier livre Les Rien-pensants, elle poursuit sa lutte contre la pensée unique, contre la bien pensance qu'elle vienne de droite ou de gauche.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La journaliste Elisabeth Lévy.
La journaliste Elisabeth Lévy. (MAXPPP)

La journaliste et directrice de Causeur, Elisabeth Lévy est l'invitée d'Olivier de Lagarde. Dans son dernier livre Les Rien-pensants, elle poursuit sa lutte contre la "pensée unique", contre la "bien-pensance" qu'elle vienne "de droite ou de gauche". Elle parle de deux France qui vivent sur deux planètes mentales.

"Rappellez-vous le débat sur le mariage pour tous, on a eu l'impression de voir débouler des martiens à Paris. Ils ne faisaient pas de grande vague jusque-là, et c'est une France qu'on ne connaît pas bien à la Maison de la radio", a-t-elle défendu.

"Il y a un clivage plus profond. On essaie de se battre contre la bien-pensance d'où qu'elle soit", a-t-elle ajouté. Selon elle, "il y a deux France du point de vue du rapport au passé", avec d'un côté "le parti de la continuité historique" et "une sorte de progressisme assez théorique qui considère que tout ce qui relève du passé sent un peu mauvais".

La journaliste Elisabeth Lévy.
La journaliste Elisabeth Lévy. (MAXPPP)