Un été en Souchon, France info

Un été en Souchon. "Let’s spend the night together" par The Rolling Stones (1967)

La révolution Rolling Stones était joyeuse, énervée et avide de plaisir. Alain Souchon nous la remémorre.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Pochette du disque \"Let’s spend the night together\", des Rolling Stones.
Pochette du disque "Let’s spend the night together", des Rolling Stones. (CAPTURE D'ÉCRAN DECCA)

La chanson Let’s spend the night together, des Rolling Stones, paraît en 45 tours au tout début de l’année 1967. En France, il faudra attendre la compilation Flowers, dans les derniers jours du mois de juin. Vu d’ici, extactement 50 ans plus tard, c’est évidemment un plaisir "vintage". On oublie à quel point ils donnent envie, à cette époque...

>> Les extraits musicaux dans cette chronique

The Rolling Stones, Let's Spend the Night Together, 1967

Laurent Voulzy, Rockollection, 1977

Stone, Le Jour, la Nuit (You Won't See Me), 1966

Ronnie Bird, Elle m'attend (The Last Time), 1965

Eddy Mitchell, Rien qu'un seul mot (Satisfaction), 1965

The Rolling Stones, Let's Spend the Night Together, 1967

>> Vous pouvez suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. Vous pouvez également retrouver sur le site de franceinfo notre chronique des week-ends de septembre à début juillet, Ces chansons qui font l'actu.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo.

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Pochette du disque \"Let’s spend the night together\", des Rolling Stones.
Pochette du disque "Let’s spend the night together", des Rolling Stones. (CAPTURE D'ÉCRAN DECCA)