Transportez-moi, France info

Transportez-moi. Le transport du muguet et autres produits frais

En ce week end du 1er mai, la question du transport des plantes et des produits frais se pose et Gérard Feldzer y repond !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Camion de livraison
Camion de livraison (STEF)

C’est une idée de Catherine de Médicis qui, le 1er mai 1560, offrit un brin de muguet au jeune roi Charles IX en guise de porte bonheur, un geste qui se généralisa par la suite et qui restée une coutume bien française, et une exception.

Un moment important pour les fleuristes et donc les transports


C'est plus de 65 millions de brins de muguet qui sont cueillis et transportés en quelques jours ! Le problème, c’est qu’il faut que ces fleurs éclosent pile poil à la bonne date, et ça dépend de la météo, il faut donc réguler la croissance, notamment par la température. Patrick Abadie, responsable qualité et approvisionnements pour l'enseigne Truffaut.

Le muguet peut être artificiellement mis à l'arrêt par une mise au frigo et resorti à la bonne date.

Patrick Abadie

 

Les vendeurs à la sauvette seront donc des victimes inattendues des dérèglements climatiques, car le muguet a déjà fleuri ! Comme quoi, le miracle de la nature n’est pas toujours au rendez vous.

Le muguet c'est le 1er mai, mais les fleurs c’est toute l’année !


Les fleurs, pour la France, c’est environ un milliard d’euros par an. Mais c’est quatre fois moins que la Hollande qui possède le marché aux fleurs près d’Amsterdam le plus gros du monde. Imaginez 1 million de mètres carrés 12 milliards de fleurs et de plantes vendues chaque années, c’est vraiment le Wall Street de la fleur, une véritable industrie qui exporte à 80%

Beaucoup de fleurs viennent de très loin, et transportées par avion. Pas très écologique...

Les roses cultivées au Kenya par exemple, sont la 1ère source de devises qui génère pres de 500 000 emplois. Mais la majorité des fleurs vendues en Europe sont cultivées localement, mais il faut dans le bilan énergétique tenir compte des serres chauffées sous nos lattitudes.

Ces transports sous température controlée concernent également tous les produits et pas seulement les plantes


Cela concerne tous les produits frais, il faut donc veiller à la chaîne du froid et livrer dans les plus brefs délais, c’est le cas de la pêche côtière, Mathias Ismail Directeur de SEAFOOD GASTRONOMY 

Le circuit en France permet qu'une fois débarqué, le poisson peut dans les 24h être partout en France.

Mathias Ismail

On a visité ces immenses champs d’aquaculture , notamment pour la crevette de Madagascar

C’est assez impressionnant, ce sont d’immenses bassins au bord de la mer dans lesquels on dépose les œufs, et ensuite se joue une logistique particulière.
 

Elle part dans des caisses à -25°, arrivé au port elle est cuite et après, la chaîne de logistique va la distribuer dans l'Ouest européen dans les 12h

Mathias Ismail


Cette crevette de Madagascar est dite bio, c’est-à-dire qu’on limite le nombre de crevettes au m2, contrairement à certains pays -d’Asie notamment-, où leur nombre est quelquefois cent fois supérieur , ce qui implique comme pour le saumon, des produits phytosanitaires et il est vrai que les étiquettes sont plutôt discrètes la dessus !

Rencontre avec l’un des plus grand logisticiens du secteur des produits frais


Il s’agit de STEF, une société française qui exerce depuis 1920, une époque ou ils fabriquaient et livraient de la glace quelques fois en charrette à cheval, ils ont fait du chemin depuis car ils sont devenus un des grands acteurs , Jean-Pierre Sancier son directeur général.

Nos camions parcourent près de 4 fois le tour de la terre chaque jour !

Jean-Pierre Sancier

En collaboration avec Kilien Messaï de Boissard

Camion de livraison
Camion de livraison (STEF)