Transportez-moi, France info

Transportez-moi. Le recyclage des moyens de transport

Beaucoup de personnes protestent contre l’augmentation du prix de l’essence. Le gouvernement propose de son côté des primes pour remplacer les plus vieux véhicules. C’est l’occasion d’aborder le recyclage de ces milliers de voitures.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La mobilisation des gilets jaunes en préparation, à Nantes (Loire-Atlantique), le 16 novembre 2018.
La mobilisation des gilets jaunes en préparation, à Nantes (Loire-Atlantique), le 16 novembre 2018. (MAXPPP)

Le recyclage de milliers de voitures est d’autant plus d’actualité que votre ancien véhicule ne vaut plus rien et que de toute façon, la revente ne ferait que déplacer la pollution.

Sur les 39 millions de voitures que compte la France, chaque année, c’est environ 1,5 million d’entre elles qui arrivent en fin de vie et ça ne fait que commencer ! Du coup cette filière se développe et s’organise explique Olivier Gaudeau, directeur ingénierie d’Indra, société spécialisée dans le recyclage. C’est un marché juteux mais menacé par les contrefaçons.

Remplacer le moteur de sa voiture diesel en électrique

Plusieurs sociétés transforment des voitures, des utilitaires, des bus et des camions en électrique. C’est évidemment beaucoup moins cher mais en France, les homologations sont compliquées donc chères. Gérard Feldzer a lui-même donné une nouvelle jeunesse en transformant en électrique sa Fiat 500 qui fête aujourd’hui ses 50 ans, mais quand on aime, on ne compte pas !

Le carbone suie est produit lors de phénomènes de combustion, notamment par les moteurs diesel.
Le carbone suie est produit lors de phénomènes de combustion, notamment par les moteurs diesel. (ERIC GUILLORET / BIOSPHOTO / AFP)

Le recyclage des routes

Qui dit voiture, dit aussi routes, elles sont concernées par le recyclage également ! En France, on compte plus d’un million de kilomètres de route et près de 13 millions en Europe. Mais une route se refait régulièrement, il est donc essentiel de miser sur le recyclage comme le fait Colas, filiale de Bouygues et leader mondial de la construction de routes dont Christophe Liénard est le directeur de l'Innovation.

Le viaduc de l\'A85, près de Langeais (Indre-et-Loire), le 12 juillet 2018. 
Le viaduc de l'A85, près de Langeais (Indre-et-Loire), le 12 juillet 2018.  (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Le recyclage des trains et des avions

Pour le ferroviaire, la SNCF doit démanteler environ 600 locomotives par an et a un stock d’environ 7 000 voitures ; c’est pourquoi elle a investi elle aussi, dans des centres spécialisés. Mais le problème reste le désamiantage. Quant aux avions, Safran et Airbus ont créé à Tarbes, Tarmac Aerosave, leader européen du démantèlement des avions. 

Un employé de la SNCF dans un centre de maintenance des rames de TGV, le 31 juillet 2018 à Châtillon (Hauts-de-Seine).
Un employé de la SNCF dans un centre de maintenance des rames de TGV, le 31 juillet 2018 à Châtillon (Hauts-de-Seine). (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

En recyclant un avion en aluminium, on peut fabriquer cinq millions de canettes

Jacky Bonnemains, porte-parole de "Robin des Bois", association de protection de l’environnement

Coup de gueule de la semaine pour le recyclage des bateaux 

Le coup de gueule de la semaine concerne le recyclage des navires en fin de vie. Lorsqu’ils arrivent en fin de vie et qu’il faut les démanteler, cela devient un problème, notamment à cause des matières dangereuses qu’ils contiennent. C’est pourquoi neuf bateaux sur 10 sont déconstruits en Asie dans des conditions que déplore Jacky Bonnemains, porte-parole de "Robin des Bois", association de protection de l’environnement.

Antwerpen à vendre pour démolition au Nigeria, delta du Niger
Antwerpen à vendre pour démolition au Nigeria, delta du Niger (© DR - Association Robin des bois)

Gérard Feldzer a pu assister au Pakistan à l’arrivée de l’un d’entre eux. A peine s’est-il échoué sur la plage que des centaines d’ouvriers escaladaient des échafaudages de fortune en bambou. Ces ouvriers gagnent à peine 1 euro par jour et les armateurs qui ne sont pas très regardants, notamment sur l’amiante, savent parfaitement contourner les lois en jouant sur les pavillons de complaisance, attribués facilement lors des convoyages vers le chantier.

Séquence insolite pour des sacs poubelles

La séquence insolite de la semaine est pour un ballon dénommé "Bulle d’Orage", inventé par Jean-Paul Domen. Il est fabriqué à base de sacs poubelles et de ruban adhésif double face. On le remplit avec de la vapeur d’eau, et le soleil, en chauffant cette bulle noire, crée un mini orage à l’intérieur. Résultat : avec de l’eau, du soleil et des sacs poubelles, on a pu atteindre 20 000 mètres de hauteur, un  record ! La prochaine étape est de trouver un volontaire pour s’accrocher dessous !

La mobilisation des gilets jaunes en préparation, à Nantes (Loire-Atlantique), le 16 novembre 2018.
La mobilisation des gilets jaunes en préparation, à Nantes (Loire-Atlantique), le 16 novembre 2018. (MAXPPP)