Tout et son contraire, France info

Tout et son contraire. Adèle Haenel: "Je préfère mettre un justaucorps vert plutôt que d'aller dîner au Fouquet's"

Adèle Haenel est comédienne. À seulement 27 ans, elle a déjà obtenu deux Césars, dont celui de la meilleure actrice pour le film "Les Combattants". Elle est l'invitée de Philippe Vandel dans Tout et son contraire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La comédienne Adèle Haenel.
La comédienne Adèle Haenel. (ELI GOROSTEGI / AFP)

Adèle Haenel est l'une des nouvelles figures du cinéma français. La comédienne de 27 ans, déjà récompensée plusieurs fois, est actuellement à l'affiche du film La Fille inconnue des frères Dardenne. Parallèlement, l'actrice a aussi un rôle dans une création du centre dramatique national intitulée L'Abattage rituel de Gorge Mastromas.

Et pourtant lorsqu'elle évoque ses premiers cours de théâtre, dès l'âge de 5 ans, la comédienne avoue : "Je crois surtout que mes parents voulaient m'occuper et avoir un peu la paix, parce que j'étais une enfant plutôt agitée." Pour elle, c'est le coup de foudre et Adèle Haenel passe alors son temps à imiter ce qu'elle a sous les yeux, notamment les dessins animés, révèle-t-elle : "J'imitais surtout les personnages de Tex Avery". 

Dans ce dessin animé, il y a de la joie, de la jubilation, ce qui touche au corps est excessif, et puis c'est toujours mieux de s'imaginer en loup, avec les yeux qui sortent de la tête, plutôt qu'en personnage banal.

Adèle Haenel

sur France Info

Adèle Haenel confie qu'il lui arrive encore, quand elle s'ennuie sur des tournages, d'imiter des animaux comme le caméléon par exemple. Elle s'est faite connaitre avec des rôles plutôt sérieux, comme dans le film Les Combattants, ou encore Suzanne, qui lui ont valu chacun un César. Elle reconnait ne jamais recevoir de proposition pour des comédies romantiques par exemple, mais elle précise : "Je n'ai rien contre les comédies, les films de Jim Carrey, étaient mon terreau. En revanche, ce qui m'énerve, c'est l'amalgame qui est fait entre un cinéma populaire et un cinéma sans idée, qui ne stimule rien intellectuellement. Ça pour moi, c'est de l'abandon."

Ses passes-temps : les chasses aux trésors et le fichage d'essais littéraires

 Adèle Haenel dévoile aussi la femme derrière la comédienne.  "Je préfère mettre un justaucorps vert pour jouer devant des maternelles, plutôt que d'aller dîner au Fouquet's", assure-t-elle.

Loin des planches et des projecteurs, elle se dit "du genre à perdre ses clés et son portefeuille". Elle avoue aimer passer du temps à ficher des bouquins compliqués en se goinfrant de céréales. Adèle Haenel voue même une passion pour les chasses aux trésors : "Par exemple la chouette d'or, c'est quelque chose qui me fascine complètement... Le fait que des gens la cherchent depuis les années 70 sans jamais la trouver."

La comédienne Adèle Haenel.
La comédienne Adèle Haenel. (ELI GOROSTEGI / AFP)