Tout et son contraire, France info

Léa Drucker : "C’est chiant d’être toujours gentil, ça empêche de se rebeller"

Comédienne. Deux fois nommée aux Molières, mais aussi Globe de Cristal de la meilleure actrice pour le film "L’homme de sa vie" en 2007. Elle a aussi bien tourné avec Catherine Deneuve qu’avec Ophélie Winter.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Léa Drucker lors de la montée des marches à Cannes en 2013 © Maxppp)

Léa Drucker est à l’affiche d’un téléfilm : "Au nom des fils" inspiré d’un fait divers réel et diffusé ce soir sur France 3. L’histoire d’un naufrage qui a coûté la vie à quatre scouts d’un camp encadré par l'abbé Cottard il y a plus de 15 ans au large de Perros-Guirrec. Léa Drucker joue dans ce téléfilm, le rôle de la mère d’un enfant qui hésite à se rebeller contre le groupe, sa famille, son mari, son milieu.

Dans cette série d’interview l’actrice revient sur sa carrière, compliquée à ses débuts, elle a d’ailleurs failli abandonner la comédie après le  patinage artistique ou elle se sentait pas à la hauteur mais ce qu’elle redoute toujours c’est devoir se justifier par rapport à son nom de famille mais comme elle dit elle-même, elle n’est pas à plaindre !

Léa Drucker nous explique pourquoi elle a accepté un boulot de manutentionnaire.
--'--
--'--
Léa Drucker raconte ses premières galères d’actrices.
--'--
--'--
Léa Drucker avoue être quelques fois, odieuse au volant de sa voiture.
--'--
--'--
 

(Léa Drucker lors de la montée des marches à Cannes en 2013 © Maxppp)