Tout et son contraire, France info

Jean-Marc Dumontet : "Toute ma vie, j’ai essayé d’être légitime dans des milieux dans lesquels je n’étais pas prédestiné"

Jean-Marc Dumontet, est propriétaire de théâtres, producteur de spectacles et d'artistes, comme Nicolas Canteloup. Il est l'invité de Philippe Vandel dans Tout et son contraire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Marc Dumontet, producteur de pièces de théâtre et propriétaires de plusieurs théâtre à Paris
Jean-Marc Dumontet, producteur de pièces de théâtre et propriétaires de plusieurs théâtre à Paris (NICOLAS KOVARIK / MAXPPP)

Jean-Marc Dumontet est producteur de pièces de théâtre mais également d’artistes comiques comme Alex Lutz ou Nicolas Canteloup. Il est aussi propriétaire de plusieurs théâtres à Paris, comme Bobino ou Le Point-Virgule et président de la cérémonie des Molières.

"Avancer et profiter"

Cette année, la 29e cérémonie des Molières avait lieu aux Folies Bergère, un théâtre dont il a possédé des parts avant l'arrivée du groupe Lagardère. Jean-Marc Dumontet n’est pas rancunier puisqu'il a choisi ce théâtre pour produire la cérémonie. Jean-Marc Dumontet explique qu'il vit chaque journée comme si c’était la dernière. "Chaque jour, on a des frustrations, donc j’essaie d’avancer, d’être le plus gourmant possible et de profiter le plus possible", déclare-t-il.  

La quête de la légitimité

Le producteur n’est pas du genre à s’ennuyer. Il aime les défis et créer de nouvelles entreprises. Après Sciences po, il écrit des papiers sur le football notamment pour Le Quotidien de Paris. "Cela m’amusait de partir découvrir Philippe Fargeon qui était l’avant-centre des Girondins de Bordeaux à l’époque ou de m’entretenir avec Aimé Jacquet. Moi, j’étais un gamin qui avait regardé du foot et tout d’un coup c’était amusant […] Toute ma vie, j’ai essayé d’être légitime dans des milieux dans lesquels je n’étais pas prédestiné", confie-t-il.

Avec Canteloup et les autres, s'amuser...

Jean-Marc Dumontet est le producteur de Nicolas Canteloup depuis ses débuts, précisant n'avoir jamais signé de contrat avec lui. "Si, nous avons un contrat. Tous les jours, on doit se séduire, renouveler notre confiance", se reprend-t-il. Il a racheté le Point-Virgule, sans y avoir mis les pieds et même sans savoir où la salle parisienne était située. "Je ne connaissais pas bien ce lieu. Je dois le confesser, j’étais un provincial (...) Jean-Pierre Bigard qui est le patron du Palais des Glaces n’arrêtait pas de me parler de ce lieu ou son frère avait triomphé et surtout il avait refusé Nicolas Canteloup en audition". Jean-Marc Dumontet l'assure, il n’a pas repris ce théâtre par esprit de vengeance mais parce que ça l’amusait, encore une fois...

Jean-Marc Dumontet, producteur de pièces de théâtre et propriétaires de plusieurs théâtre à Paris
Jean-Marc Dumontet, producteur de pièces de théâtre et propriétaires de plusieurs théâtre à Paris (NICOLAS KOVARIK / MAXPPP)