Tout et son contraire, France info

Emmanuel Todd explique les mystères français

Emmanuel Todd, démographe et historien, figure intellectuelle présent dans le paysage français depuis deux dizaines d'années. On dit qu'il a prévu la fin du système soviétique en 89, et le printemps arabe il y a deux ans.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

"Si on plonge dans les comportements sociaux, les
mentalités, l'éducation, on est confronté à une société qui est beaucoup plus
vivante et qui va beaucoup mieux qu'on le dit. On n'est pas du tout euphorique,
mais si on regarde les cartes, on est confronté à une société qui ne va pas si
mal.
"

En 1976, Emmanuel Todd avait étudié la remontée des taux de
mortalité infantile en URSS et en avait déduit l'effondrement rapide du régime
soviétique. Ce qui fit beaucoup rire. Mais en 1989, c'est la chute du mur de
Berlin. "La mortalité infantile c'est le décès d'enfant de moins d'un an.
Ce sont les êtres les plus fragiles et les performances dans ce domaine sont un
indicateur avancé et très sensible de l'efficacité économique, de l'intégration
familiale. C'est complexe et il y a une partie d'instinct.
"

E janvier 2011, il a pronostiqué que deux régimes allaient
avoir des ennuis désormais : non pas le Maroc et l'Algérie, qui étaient
pourtant les voisins directs de la Tunisie, mais l'Égypte puis la Syrie.

"Ces prédictions vérifiées ont toujours eu une base
démographique, s'appuient toujours sur une évolution du taux d'alphabétisation,
sur les taux de fécondité. A l'origine je suis historien, et élève d'Emmanuel
Le Roy Ladurie, historien moderniste français. Tout le travaille que je fais
sur le présent a été mis au point dans l'analyse des 17e et 18e
siècles. Je fais sur le 20e siècle, le genre de chose que l'on m'a appris
à faire lorsque j'étais étudiant.
"

(©)