Tout et son contraire, France info

Diane Von Furstenberg : "J’ai aimé draguer, avoir la vie d’un homme dans un corps de femme"

Diane Von Furstenberg est Créatrice de mode. Le magazine Forbes la  classe comme étant la femme la plus puissante de la mode dans le monde. Elle a inventé notamment la robe portefeuille. Elle est l’invitée de Philippe Vandel dans Tout et son contraire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Diane von Furstenberg, créatrice de mode, à New York, le 6 octobre 2016.
Diane von Furstenberg, créatrice de mode, à New York, le 6 octobre 2016. (KENA BETANCUR / AFP)

Diane Von Furstenberg a publié aux éditions Flammarion son autobiographie 
La femme que j'ai voulu être. Sortie il y a deux ans aux États-Unis, elle ressort en ce moment, traduite en français. Les robes de Diane von Fürstenberg sont portées par de très nombreuses célébrités de Madonna, Jennifer Lopez, en passant par Michelle Obama.

Elle raconte sa vie incroyable dans ce livre. Elle est née le 31 décembre 1946 d'une mère rescapée des camps d’Auschwitz et de Ravensbrück. Un an avant sa naissance, cette future maman ne pesait que 27 kg. Elle avait une force de vie incroyable et lui a interdit d’avoir peur. Ce qui lui a plutôt réussi il faut dire, elle explique dans son livre qu’elle a toujours été  totalement libre avec les hommes. Elle a connu ce qu’on appelle  la parenthèse enchantée après la pilule, et avant le sida. Elle a dit à L’Express il y a 2 ans : " À l’époque, ce que j’aimais bien, c'était draguer, avoir une vie d'homme dans un corps de femme. "

Diane Von Furtenberg a toujours réfusé les opérations de chirurgie esthétique. Elle s'en explique : " C'est comme une fleur, peu à peu elle fane. Si elle est belle, même fanée, elle est belle. "


Diane Von Furstenberg est connue pour avoir inventé la robe portefeuille. Elle a connu un grand succès à ses débuts avec cette création, mais sa robe s’est démodée à la fin des années 70. Elle raconte avoir connu la traversée du désert mais la robe portefeuille est redevenu incontournable, elle est considérée désormais comme un classique indémodable.

La robe portefeuille a rempli le mien

Diane Von Furstenberg

sur franceinfo

 

Diane von Furstenberg, créatrice de mode, à New York, le 6 octobre 2016.
Diane von Furstenberg, créatrice de mode, à New York, le 6 octobre 2016. (KENA BETANCUR / AFP)