Tout est politique, France info

Tout est politique. Paris obtient le siège de l'Autorité bancaire européenne : "C’est tout pour Paris !", déplore la maire de Calais

Après l’échec de Lille pour l'Agence européenne du médicament et l’obtention par Paris du siège de l’Autorité bancaire européenne, Natacha Bouchart, la maire de Calais, invitée sur franceinfo lundi, accuse Emmanuel Macron de "négliger les projets régionaux".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Natacha Bouchart, maire de Calais, était l\'invitée de l\'émission \"Tout est politique\", sur franceinfo ce lundi.
Natacha Bouchart, maire de Calais, était l'invitée de l'émission "Tout est politique", sur franceinfo ce lundi. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Martine Aubry comme Xavier Bertrand regrettent le choix de l’Union européenne qui a choisi Amsterdam pour accueilir après le Brexit l'Autorité du médicament. Lille était candidate pour accueillir cette dernière et n’aurait pas été soutenue par le gouvernement, finissant dernière de la sélection.  

Le choix de Paris, plutôt que le choix d'un projet

Après que Paris a été choisie, lundi, pour accueillir, elle, l'Autorité bancaire européenne, Natacha Bouchart, maire LR de Calais, partage cette déception : "Le choix s’est porté sur Paris, et non sur un projet, a-t-elle estimé pendant l'émission "Tout est politique" sur franceinfo. Pour nous, c’est un deal. Pour terminer dernier, il faut le faire ! Le moindre petit doigt de la France ne s’est pas levé pour défendre ce beau projet."  

"C’est tout pour Paris ! Tout est concentré sur Paris. Et toutes les autres communes, on s’en fout !", déplore Natacha Bouchart. "On ne discute pas, poursuit-elle. On nous impose des régimes drastiques budgétaires, on dit tout et son contraire. On sent une volonté forte du président de la République de défendre les projets parisiens et de négliger les projets régionaux."

"Emmanuel Macron n’est pas un élu de proximité"

 Emmanuel Macron détesterait-il la province, comme l’a affirmé Laurent Wauquiez ? "Je pense en tous les cas qu’il n’appréhende pas la problématique des citoyens français, estime-t-elle. Nous, les maires, ne sommes pas dans un monde nouveau. Nous sommes dans un vrai monde, avec de vrais gens, avec de vraies difficultés." Elle regrette ainsi le manque d'empathie du président de la République : "Il n’est pas un élu de proximité. Quand on l’interpelle, il ne répond pas (…) Les exemples sont là à l’infini."

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères, a répondu à Natacha Bouchart. "C'est une façon de voir très caricaturale. Le gouvernement ne trie pas en fonction des couleurs politiques son engagement. Il est engagé à fond aux côtés de tous les territoires", a-t-il déclaré.

Natacha Bouchart, maire de Calais, était l\'invitée de l\'émission \"Tout est politique\", sur franceinfo ce lundi.
Natacha Bouchart, maire de Calais, était l'invitée de l'émission "Tout est politique", sur franceinfo ce lundi. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)