Tout est politique, France info

Tout est politique. Notre-Dame-des-Landes : "Il n'y a pas d'espoir que les personnes établies" partent d'elles-mêmes reconnaît le député LREM Sacha Houlié

Les invités de "Tout est politique" sont notamment revenus, mercredi sur franceinfo, sur la situation à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) et l'évacuation de la ZAD.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Sacha Houlié, député La République en marche de la Vienne et vice-président de l’Assemblée nationale, était l\'invité de franceinfo mercredi 18 avril 2018.
Sacha Houlié, député La République en marche de la Vienne et vice-président de l’Assemblée nationale, était l'invité de franceinfo mercredi 18 avril 2018. (FRANCEINFO)

Toujours pas de retour à la normal à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) après dix jours d'affrontements entre les zadistes et les forces de l'ordre. Les occupants de la ZAD de les autorités ne sont pas parvenus à un accord malgré la présence du ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, à la réunion organisée mercredi 18 avril à la préfecture.

L'extrait

franceinfo : Sacha Houlié, député LREM, avez-vous encore un espoir que les zadistes partent d'eux-mêmes ? 

Sacha Houlié : Non, il n'y a pas d'espoir que les personnes qui sont établies, de façon très temporaire, [partent]. Aujourd'hui, nous avons démantelé ces abris. Nous avons déblayé les débris et nous allons évacuer de façon définitive la zone à partir de lundi dans les conditions les plus optimales de la sécurité des personnes qui occupent.

Les invités

Sacha Houlié, député La République en marche de la Vienne, vice-président de l’Assemblée nationale

Pierre-Henri Dumont, député Les Républicains du Pas-de-Calais

Chloé Morin, directrice de l'Observatoire de l'opinion de la Fondation Jean-Jaurès

Sacha Houlié, député La République en marche de la Vienne et vice-président de l’Assemblée nationale, était l\'invité de franceinfo mercredi 18 avril 2018.
Sacha Houlié, député La République en marche de la Vienne et vice-président de l’Assemblée nationale, était l'invité de franceinfo mercredi 18 avril 2018. (FRANCEINFO)