Tout est politique, France info

Tout est politique : "Le carcan de l'Euro lance les gens les uns contre les autres", estime l'anthropologue Emmanuel Todd

L'historien, démographe et anthropologue Emmanuel Todd était l'invité de Tout est politique, vendredi sur franceinfo. Il a évoqué la possibilité pour l'Espagne "d'entrer dans une nouvelle guerre civile", après le référendum sur l'autodétermination de la Catalogne.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Emmanuel Todd était l\'invité de Tout est politique, vendredi sur franceinfo. 
Emmanuel Todd était l'invité de Tout est politique, vendredi sur franceinfo.  (FRANCEINFO)

Emmanuel Todd, historien, démographe et anthropologue, était l'invité de Tout est politique, vendredi 6 octobre sur franceinfo. Son dernier ouvrage, Où en sommes-nous, a été publié fin août aux éditions du Seuil. Il est revenu sur le référendum d'autodétermination de la Catalogne, qui s'est déroulé le 1er octobre. D'après lui, il y a une possibilité pour que l'Espagne soit entrée "dans une nouvelle guerre civile"

Interrogé sur le référendum d'autodétermination de la Catalogne, qui s'est déroulé en Espagne le dimanche 1er octobre, Emmanuel Todd a estimé que "c'est une très mauvaise nouvelle pour tout le monde" même si, selon lui, "ce n'est pas une grosse surprise". D'après lui, "on peut sérieusement se demander si l'Espagne n'est pas progressivement d'entrer dans une nouvelle guerre civile". En effet, Emmanuel Todd assure que "la Catalogne était le point d'appui de la République espagnole contre le coup d'État franquiste"

Le carcan de l'Euro paralyse la situation

Selon Emmanuel Todd, la volonté d'indépendance du peuple catalan peut majoritairement s'expliquer par les difficultés de l'Union européenne. "On a en Catalogne, dans un contexte de blocage complet de l'économie espagnole et européenne par l'Euro, le dopage ou la suractivation d'une identité ethnique démocratique", assure ainsi l'anthropologue. Selon lui, face à cette identité catalane qui se réaffirme, il y a "la réémergence de ce qui est la tradition absolutiste centrale Espagnole, centrée sur la Castille et particulièrement l'Espagne du nord."

Emmanuel Todd estime que l'Euro est ce qui pousse la Catalogne a vouloir prendre son indépendance. "En Espagne, comme ailleurs, le carcan de l'Euro paralyse la situation et lance les gens les uns contre les autres." Il voit des similitudes entre la situation du Royaume-Uni et celle de l'Espagne. "Le réflexe profond, c'est un réflexe de fuite qui présente des analogies avec le Brexit." Pour autant, il ne veut pas résumer la situation à la simple formulation qui consisterait à dire que les Catalans ne veulent pas payer pour les autres.

Le modèle familial, un élément d'explication

Emmanuel Todd transpose à la Catalogne le modèle de compréhension par la famille qu'il a développé. Il s'agit, selon lui, d'expliquer l'évolution des sociétés en fonction des modèles familiaux qui y existent et qui survivent aux évolutions politiques. Selon lui, la Catalogne est un pays de "familles souches", c'est-à-dire un système très attaché aux lignées, avec un héritier unique (l'aîné des garçons) dans chaque famille. Cela "encourage des visions ethnocentriques", selon lui, et "ça donne des traditions démocratiques locales très vivaces". Emmanuel Todd estime que l'on retrouve le même type de système au Japon, en Allemagne et en Suisse.   

Emmanuel Todd était l\'invité de Tout est politique, vendredi sur franceinfo. 
Emmanuel Todd était l'invité de Tout est politique, vendredi sur franceinfo.  (FRANCEINFO)