Tout est politique, France info

Tout est politique. Grève à la SNCF : le communiste André Chassaigne "encourage les cheminots à tenir le plus longtemps possible"

Les invités de "Tout est politique" sont notamment revenus, lundi, sur le bras de fer engagé entre la direction de la SNCF, le gouvernement et les cheminots alors qu'une "grève perlée" vient de commencer.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme et président du groupe Gauche démocrate et républicaine (GDR) à l’Assemblée nationale, était l\'invité de \"Tout est politique\" lundi 2 avril 2018, sur franceinfo.
André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme et président du groupe Gauche démocrate et républicaine (GDR) à l’Assemblée nationale, était l'invité de "Tout est politique" lundi 2 avril 2018, sur franceinfo. (FRANCEINFO)

La grève des cheminots a débuté lundi 2 avril au soir, contre le projet de réforme de la SNCF. La veille, invité du 20H de France 2, Guillaume Pepy, a estimé que la réforme était "nécessaire" et jugé cette grève "totalement décalée" : "Je ne sais pas si elle est supportable par les Français", a encore dit le PDG de la SNCF.

L'extrait

franceinfo : La grève est-elle "décalée", selon vous, André Chassaigne, député PCF ? 

André Chassaigne : Il ne peut pas dire autre chose. Bien évidemment, on est dans une opération de communication : la ministre des Transports a son discours, Guillaume Pepy a le sien. Il est bien évident que pour essayer d'affaiblir le mouvement de grève, il fait appel, je ne sais pas à quoi d'ailleurs... Pour lui, c'est un acte de foi. C'est au lendemain de Pâques qu'il affirme que la grève ne durera pas. Moi, je pense qu'elle va durer, elle va s'amplifier, elle va se durcir. Et ce que j'espère, c'est que d'autres mouvements vont consolider cette grève des cheminots (...) Est-ce que vous savez ce que ça représente une grève pour un salarié, pour un cheminot. Est-ce que vous savez ce que ça représente dans le foyer, en termes de revenus après ? Est-ce que vous mesurez les conséquences, qui sont des conséquences humaines, concrètes ? C'est vrai qu'une grève, c'est difficile à conduire. C'est vrai que ça coûte cher à ceux qui la conduisent, qui ont le courage de la conduire. Et je comprends tout à fait qu'ils puissent réfléchir à des moyens de tenir le plus longtemps possible cette grève (...) J'approuve, je les encourage à trouver les moyens de tenir une grève le plus longtemps possible.

Les invités 

André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme et président du groupe Gauche démocrate et républicaine (GDR) à l’Assemblée nationale

Laurence Sailliet, porte-parole du parti Les Républicains

Stanislas Guérini, député la République en marche de Paris et porte-parole de LREM

André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme et président du groupe Gauche démocrate et républicaine (GDR) à l’Assemblée nationale, était l\'invité de \"Tout est politique\" lundi 2 avril 2018, sur franceinfo.
André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme et président du groupe Gauche démocrate et républicaine (GDR) à l’Assemblée nationale, était l'invité de "Tout est politique" lundi 2 avril 2018, sur franceinfo. (FRANCEINFO)