Tout est politique, France info

Tout est politique. Durcissement de la politique d'immigration : "Ce n'est pas un tour de vis", affirme Pierre Person

Tout est politique est revenue, lundi, sur les consignes du gouvernement concernant le renvoi des migrants présents illégalement sur le sol français. Pierre Person, député LREM, estime que l'exécutif ne fait qu'appliquer le programme du candidat Macron.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Pierre Person, député La République en marche de Paris, était l\'invité de Tout est politique, lundi 18 décembre sur franceinfo.
Pierre Person, député La République en marche de Paris, était l'invité de Tout est politique, lundi 18 décembre sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le gouvernement est-il en train de donner un tour de vis en matière immigration ? C'est en tout cas ce que laisse penser les récentes instructions de Gérard Collomb. Le ministre de l'Intérieur veut multiplier les renvois des migrants présents illégalement sur le sol français vers leur pays d'origine et demande aux préfets d'élaborer des plans action départementaux.

Une circulaire en date du 12 décembre prévoit même de recenser les migrants à l'intérieur des centres d'hébergement. "Il y a 103 000 personnes dans ces centres dont 50 000 à l'hôtel", a affirmé Gérard Collomb. Tout est politique est revenue sur cette actualité, lundi 18 décembre, journée internationale des migrants.

L'extrait 

Le gouvernement est-il en train de donner un tour de vis sur la question de l'immigration ? La réponse de Pierre Person, député La République en marche de Paris. 

Pierre Person : Ce n'est pas un tour de vis. Le programme était clair : favoriser l'accueil des réfugiés parce que ce sont nos héros, des gens qui ont traversé la Méditerranée, parfois les Balkans ou les Alpes (...) et on doit aujourd'hui leur donner un droit d'asile. Par contre, il faut être plus ferme sur la migration économique et ne pas laisser ce qui a été fait pendant cinq ans. (...) C'est le programme présidentiel : on facilite l'obtention du droit d'asile, on accélère les procédures pour que ce soit un droit effectif, pour que les personnes aient une possibilité d'insertion, qu'ils aient une capacité de se loger. Dans un deuxième temps, on est en effet sévère sur la question de la migration économique parce que c'est la condition sine qua none pour accueillir les gens dans de bonnes conditions.

Les invités

Pierre Person, député La République en marche de Paris

Julien Aubert, député Les Républicains du Vaucluse, secrétaire général adjoint chez Les Républicains en charge de la formation

Carlos da Silva, président du groupe socialiste et républicain au conseil régional d'Île-de-France

Danielle Simonnet, conseillère de Paris, oratrice nationale de La France insoumise

Pierre Person, député La République en marche de Paris, était l\'invité de Tout est politique, lundi 18 décembre sur franceinfo.
Pierre Person, député La République en marche de Paris, était l'invité de Tout est politique, lundi 18 décembre sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)