Tout est politique, France info

Tout est politique. Autolib' : "Ce fiasco était prévisible", explique Alexandre Vesperini, Conseiller de Paris

Les invités de "Tout est politique" sont revenus, jeudi soir, sur la décision de résilier le contrat Autolib' avec le groupe Bolloré, par le syndicat Autolib'Vélib' Métropole (SAVM).

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Alexandre Vesperini, Conseiller de Paris, Président du groupe parisien, Progressiste, Constructif et Indépendant, était l\'invité de \"Tout est politique\"
Alexandre Vesperini, Conseiller de Paris, Président du groupe parisien, Progressiste, Constructif et Indépendant, était l'invité de "Tout est politique" (RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Le Syndicat Autolib' Vélib' Métropole (SAVM), qui réunit les 103 communes partenaires, dont la capitale, a voté jeudi 21 juin la résiliation du contrat avec le groupe Bolloré. Le syndicat refuse de verser les 233,7 millions d'euros demandés par le groupe pour éponger son lourd déficit. Pour les invités de "Tout est politique" la maire de Paris, Anne Hidalgo, est en partie responsable.

L'extrait

franceinfo : Qui est réellement responsable de cette situation ?

Alexandre Vesperini : La mairie de Paris, bien évidemment. La grande particularité de ce fiasco, c'est qu'il était prévisible, contrairement au Vélib'. Le Vélib', à la décharge d'Anne Hidalgo, elle s'est trompé d'opérateur, mais elle ne pouvait pas forcément savoir que l'opérateur était incapable de s'occuper d'un parc aussi important de vélos. Là en l'occurence, sur Autolib', la mairie de Paris avait, depuis des années, tout le temps de se rendre compte que le service marchait de moins en moins bien, qu'il était concurrencé par d'autres entreprises. Le déficit était de 180 millions il y a un an. Aujourd'hui Paris et les autres communes doivent payer une facture d'environ 290 millions d'euros. C'est la faute de la maire de Paris qui non seulement s'est trompée d'opérateur et qui surtout n'a pas voulu voir le problème venir. Ça traduit le manque de vision de la mairie de Paris sur les transports, en particulier sur l'automobile.

Les invités

Thibaut Muzergues, directeur du programme Europe à l’International Republican Institute et écrivain.

Pacôme Rupin, député LREM de la 7ème circonscription de Paris.

Christine Revault d'Allonnes, députée PS européenne et présidente de la Délégation socialiste française au Parlement européen.

Alexandre Vesperini, Conseiller de Paris et président du groupe Parisien, Progressiste, Constructif et Indépendant.

Alexandre Vesperini, Conseiller de Paris, Président du groupe parisien, Progressiste, Constructif et Indépendant, était l\'invité de \"Tout est politique\"
Alexandre Vesperini, Conseiller de Paris, Président du groupe parisien, Progressiste, Constructif et Indépendant, était l'invité de "Tout est politique" (RADIO FRANCE / FRANCE INFO)