Tout est politique, France info

Tout est politique. Après la révocation de Mathieu Gallet, "il y aura très vite une procédure entamé par le CSA pour nommer quelqu’un"

Les invités de Tout est politique sont notamment revenus, mercredi soir, sur la révocation de PDG de Radio France Mathieu Gallet sur décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
André Gattolin, sénateur La République en marche des Hauts-de-Seine, le 31 janvier 2018.
André Gattolin, sénateur La République en marche des Hauts-de-Seine, le 31 janvier 2018. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a décidé, mercredi 31 janvier, de retirer son mandat au PDG de Radio France, Mathieu Gallet. Les membres du CSA se sont réunis en assemblée plénière pour prendre cette décision, qui s'appliquera à compter du 1er mars 2018. Mathieu Gallet a été condamné le 15 janvier, en première instance, à un an de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende pour "favoritisme" lorsqu'il présidait l'Institut national de l'audiovisuel (INA) de 2010 à 2014. Il est soupçonné d'avoir commandé près de 400 000 euros de prestations à deux sociétés de conseil, sans avoir respecté les règles des marchés publics.

L'extrait

Que va-t-il se passer dans les prochains mois pour Radio France ?

André Gattolin : Je pense qu’il y a une direction compétente dans cette maison qui n’est pas représenté que par Mathieu Gallet. Il y a tout un tas de projets, de propositions, de synergies à créer. Je pense que les compétences sont là. Il y a des directions des antennes qui fonctionnent très bien. Il y aura une direction provisoire et il y aura très vite une procédure entamé par le CSA pour nommer quelqu’un.

Les invités

André Gattolin, sénateur La République en marche des Hauts-de-Seine.

Jean-Marie Cavada, député européen UDI.

Danielle Simonnet, coordinatrice du Parti de gauche.

Gilles Bornstein, éditorialiste politique à franceinfo.

André Gattolin, sénateur La République en marche des Hauts-de-Seine, le 31 janvier 2018.
André Gattolin, sénateur La République en marche des Hauts-de-Seine, le 31 janvier 2018. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)