Tout comprendre, France info

Phishing : soyez très vigilant !

Selon une étude récente menée par le Centre de Cybercriminalité Européen d'Europol, 92% des salariés français sont incapables de détecter les tentatives de phishing, même les plus courantes et les plus fréquemment utilisées.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Phishing : soyez très vigilant ! © Fotolia)

Les impôts vous demandent par courriel de vous connecter pour mettre à jour vos données bancaires. La CAF vous informe d'un versement imminent sur voter compte si vous redonnez vos coordonnées. Votre opérateur téléphonique vous prévient que votre ligne va être coupée si vous ne remettez pas à jour vos mots de passe. Nous avons tous reçu un jour ou l’autre des courriels de ce type qu'on appelle phishing ou hameçonnage. Cela consiste à se faire passer pour un tiers de confiance et obtenir par le biais d'un e.mail des informations confidentielles.

Quelles sont les données sensibles qui intéressent le plus les fraudeurs ? Ecoutez Olivier Beaudet, PDG de Claranet (hébergeur de sites internet critiques).

A savoir : Plus votre empreinte internet va être importante et plus vous êtes susceptible d'être la cible de type de procédé. En clair si vous participez à des forums publics par exemple, faites-le avec un pseudonyme et évitez de donner votre adresse mail personnelle.

(Phishing : soyez très vigilant ! © Fotolia)