Tout comprendre, France info

Organiser ses funérailles

77 % des français pensent que les funérailles doivent respecter la volonté des défunts.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Organiser ses funérailles © Fotolia)

Près de six personnes sur dix ne laissent pas d'instructions concernant leurs obsèques. Souvent par manque d'information ou encore par peur de franchir le seuil des pompes funèbres.

Il est pourtant possible d'anticiper et de personnaliser ce moment. Il existe d'autres options que la cérémonie religieuse classique... Ecoutez Fabienne Hilmoine, Officiant laïc, Maître de cérémonie et Créatrice de A Tout Jamais (c'est une entreprise d'accompagnement funéraire).

Laissez des consignes claires sur ce que vous voulez ou ce que vous ne voulez pas à voter mort ne laissent pas d'instructions concernant leurs obsèques. Souvent par manque d'information ou encore par peur de franchir le seuil des pompes funèbres.

Il est pourtant possible d'anticiper et de personnaliser ce moment et il existe d'autres options que la cérémonie religieuse classique...

Fabienne Hilmoine, Officiant laïc, Maître de cérémonie et Créatrice de "A Tout Jamais" (c'est une entreprise d'accompagnement funéraire).

Laissez des consignes claires sur ce que vous voulez ou ce que vous ne voulez pas à votre mort (crémation ou inhumation, quel type de cérémonie) afin que vos proches puissent au mieux respecter vos volontés. Et retenez que la mort ne tue pas quand on en parle !

(Organiser ses funérailles © Fotolia)