Tout comprendre, France info

Des changements dans l'assurance-vie ?

En début d'année, Michel Sapin, Ministre de l'économie et des Finances, a annoncé qu'il entendait revenir sur la réponse ministérielle "Bacquet", qui soumet le contrat d'assurance-vie du conjoint du souscripteur aux droits de succession. Où en est-on aujourd'hui ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(L'assurance-vie pèse aujourd'hui plus de 1.600 milliards d'euros et attire 130 milliards d'euros d'épargne par an [Image d'illustration] © Fotolia)

 L'assurance-vie est le placement favori des français. Ce produit pèse aujourd'hui plus de 1.600 milliards d'euros et attire 130 milliards d'euros d'épargne par an. Le gouvernement a décidé d'annuler la "réponse Bacquet". Mais la situation n'est pas si simple que cela. Ecoutez les explications de Pierre Lemée, notaire et rédacteur en chef de la revue Conseils des Notaires.

Un conseil si vous détenez une assurance-vie et que vous êtes sous le régime de la communauté : pensez à modifier ce régime matrimonial avec ce que l'on appelle la clause de préciput, c'est-à-dire l’attribution hors communauté du contrat d'assurance pour éviter, par exemple, que vos enfants vous réclament la moité de votre contrat.

(L'assurance-vie pèse aujourd'hui plus de 1.600 milliards d'euros et attire 130 milliards d'euros d'épargne par an [Image d'illustration] © Fotolia)