Tendance jazz, France info

Entre ciel et terre avec Henri Texier et Raphaël Imbert

Le contrebassiste Henri Texier et le saxophoniste Raphaël Imbert sortent chacun un nouvel album et s'aventurent aux sources des musiques américaines.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Son dernier projet Sky Dancers , est dédié aux amérindiens, à ceux qui, insensibles au vertige, construisent les gratte-ciel américains. Henri Texier confie avoir été depuis l’enfance fasciné par ce peuple. Pour lui rendre hommage, il a donc imaginé de nouvelles musiques où la tradition amérindienne fusionne avec ce groove teinté de swing qui lui est propre. De fidèles compagnons, notamment son fils Sébastien à la clarinette et au saxophone l’accompagnent dans ce projet mais le contrebassiste a aussi invité deux nouveaux venus à rejoindre son univers : le guitariste Nguyên Lê et le jeune pianiste Armel Dupas.

Le saxophoniste Raphaël Imbert aime lui aussi s'aventurer sur de nouveaux territoires comme en atteste son nouvel album, ancré dans le sud des Etats-Unis, ce Deep South qu’il a sillonné pendant plusieurs années et qui lui a inspiré ce projet  Music is my home .

Ce disque est consacré aux musiques qui suivent le delta du Mississipi : le blues bien sûr mais aussi le Zydeco (proche de la musique cajun), le jazz et la soul.

Enregistré avec son groupe le Nine Spirit, cet album réunit aussi des musiciens cultes comme Alabama Slim ou Big Ron Hunter.

Rendez-vous : Le contrebassiste Henri Texier en concert les 3 et 4 mars à la Maison de la culture d’Amiens.Le saxophoniste Raphaël Imbert en concert le 20 février à Créteil dans le cadre du Festival Sons d’Hiver.Le contrebassiste Kyle Eastwood en tournée : le 19 février à Moulins, le 20 février à Paris au Café de la Danse, le 23 février à Marseille, le 10 mars à Rouen et le 19 mars à Tarnos

(©)