Cet article date de plus de neuf ans.

"Lille Piano(s) Festival" et "Cléopâtre" à l'Opéra de Marseille

écouter (4min)
Cette semaine dans "Tendance Classique", un coup de projecteur sur "Lille Piano(s) Festival" et sur la nouvelle production de "Cléopâtre" de Massenet à l'Opéra de Marseille.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le premier coup de projecteur sera pour Lille qui, depuis
hier et jusqu'à demain soir, prend un grand bain de pianos . Avec un
"S". Beaucoup de classique mais aussi du jazz et des initiatives
destinées au jeune public. Jean-Claude Casadesus et son Orchestre national de
Lille se démultiplient. 37 concerts et 50 solistes en 72h. L'orchestre et son
chef accompagnent notamment François-Frédéric Guy, un des meilleurs interprètes
actuels de Beethoven, dans l'intégrale des 5 concertos.

Au fil des programmes de Lille Piano(s)Festival s'égrènent des noms de stars comme Anne Quéfellec, Franck Braley, Claire
Désert, Giovanni Bellucci ou Jean Efflam Bavouzet
mais aussi ceux de jeunes
talents
: Jonas Vitaud, Wilhem Latchoumia, Guillaume Vincent... Un festin
pianistique pour tous publics.

Deuxième coup de projecteur :la nouvelle production de Cléopâtre de Massenet à l'Opéra de Marseille. Béatrice Uria-Monzon
chante le rôle-titre et Lawrence Foster dirige
. 1ère aujourd'hui et trois autres représentations jusqu'au 23 juin.

Cléopâtre sur scène est une rareté . On en dira
autant de Pénélope de Fauré que le TCE à Paris programmera jeudi 20
et du Nain de Zemlinsky que l'Opéra de Metz présentera du 21 au 29
juin.

Coup de projecteur (obligatoire) sur les premiers festivals .
A Saint-Denis , le jeune Raphaël Pichon (dans son cas, on hésite entre "jeune"
et "surdoué") dirigera dans la Basilique, la Passion selon St
Jean
de Bach mardi 18. A
Auvers sur Oise , l'un des plus grands festivals de musique classique
célèbre ses 33 ans jusqu'au 5 juillet.

En juillet prochain, le Festival de Radio France et Montpellier
"révèlera" l'opéra Mme Sans-gêne de Giordano. Les
interprètes seront les mêmes que pour Thérèse de Massenet, l'an
dernier, qui parait en CD. La chanteuse Nora Gubisch et le chef Alain
Altinoglu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.