T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Regarde-moi !

L'opération "Eye contact Experience" est à nouveau d'actualité. Pendant une minute, des inconnus vont se regarder les yeux dans les yeux pendant une minute. Cette éxpérience sera menée samedi 15 octobre à Genève, puis plus tard dans d'autres grandes villes. Guy Birenbaum a pensé que plusieurs personnes connues pourraient se prêter à cet événement.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"Des yeux sur des lunettes !
"Des yeux sur des lunettes ! (KEYSTONE / HULTON ARCHIVE)

Et si on se regardait tous dans les yeux ? L’idée m’est venue grâce au journal suisse Le Temps. Le Temps explique que c’est ce que vont faire des inconnus, pendant une minute à Genève samedi 15 octobre. La même opération aura lieu le 29 octobre à Montréal, Pékin, Milan, Bruxelles, Londres, Zurich, Sydney, Tel Aviv.  Il s’agit de la plus grande expérience mondiale de  "contact visuel". A l’origine de ce "Eye contact Experience" lancé il y a deux ans, il y a un groupe humanitaire australien, un peu bizarre et  mystique, les "Liberators". Des dingues qui se disent que "Si tous les gars du monde" se regardaient dans les yeux, on finirait par  privilégier le partage, l’amour, l’acceptation de l’autre. Vu la violence et l’âpreté du monde, vue notre incapacité à changer le cours des choses, je suis pour qu’on tente le coup. Qu’est-ce qu’on risque ?

Et si certains se prêtaient au jeu ?

Tiens, si François Hollande regardait une minute dans les yeux, les gars qui dorment depuis des années sur le trottoir, juste en face de la Maison de la Radio, il ne dirait plus  "Ça va mieux". Si Nicolas Sarkozy regardait une minute dans les yeux un jeune bobo barbu avec son petit panier d’osier plein d’œufs frais, je suis sûr qu’il finirait par partager une omelette à 43 euros avec lui au Café de Flore. Si Eric Zemmour regardait une minute dans les yeux une femme, un homme, un enfant dont un parent a été massacré par un assassin de Daech, plus jamais il n’oserait dire qu’il  "respecte des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient". Si Robert Ménard regardait une minute dans les yeux, un petit migrant, juste débarqué d’un canot de fortune, je veux rêver qu’il arrêterait de polluer Béziers avec ses idées sales. C’est très court une minute. Mais c’est aussi très long, une minute, à soutenir le regard d’un inconnu. On devrait essayer. Regarder l’Autre et se retrouver. Dans les yeux. J’ai dit  "dans les yeux". 

Le dicton du jour Guy  :

 À la Saint Wilfried, regardez-vous dans les yeux, qui sait, ça pourrait être torride. 


Regarde-moi ! par franceinfo

\"Des yeux sur des lunettes !
"Des yeux sur des lunettes ! (KEYSTONE / HULTON ARCHIVE)