T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? La JSM : la Journée sans Macron

L'entretien qu'a accordé Emmanuel Macron à la télévision dimanche est décliné dans pratiquement toute la presse encore mardi. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La président de la République, Emmanuel Macron, lors de l\'entretien télévisé à l\'Elysée, le 15 octobre 2017.
La président de la République, Emmanuel Macron, lors de l'entretien télévisé à l'Elysée, le 15 octobre 2017. (PHILIPPE WOJAZER / POOL)

Il y a des jours où les hommes de raison comme moi doivent se lever pour dire  :"Stop". Donc je me lève et je dis : "Stop". Nous les journalistes, les commentateurs, nous les chiens de garde, nous sommes tous en train de nous faire avoir. Il suffit d’ouvrir les journaux du matin pour s’en rendre compte, Emmanuel Macron est partout. Emmanuel Macron is Everywhere. Il sature l’espace. Vous allez me dire c’est normal, il a donné une interview dimanche. Ce ne sont pas seulement les retombées de l’interview qui m’horripilent c’est que dans tous les sujets, c’est Macron le "Premier de cordée".

La pauvreté dans La Croix, le budget et la pauvreté dans les Echos, le budget dans Le Figaro, la police de proximité dans Libération. Et même quand Macron n’y est vraiment pour rien, c’est toujours lui qu’on va chercher, page 13 des Echos, pleine page sur Sebastian Kurz, le futur chancelier autrichien : "Le Macron de droite autrichien". En plus "Macron de droite", c’est un pléonasme ça, non ? Si j’ajoute  que L’Humanité dénonce les "Intox de Macron" et que dans Le Parisien on a droit à une pleine page sur La République en marche, le mouvement d’Emmanuel Macron… Je suis Macronisé. (I’m Macronised).

Il existe des Journées sans...

Il suffit ! Je décrète une JSM ! Une  "Journée sans Macron". Il y a la journée sans smartphone, il y a la journée sans voiture, il y aura une journée sans Macron avec des amendes gratinées pour ceux qui prononcent son nom. Ecran noir sur les chaînes d’info. Christophe Barbier bâillonné par son écharpe rouge. Apathie ? "Rien rien rien !", Bourdin fera du boudin. Apolline de Malherbe et Ruth Elkrief privées de débat, comme on est privé de dessert. Elkabbach obligé d’interviewer Morandini. Je n’ai qu’un souci. Il me manque le jour, la date précise de la Journée sans Macron. Mais Bruce, à tout seigneur tout honneur, à tout Toussaint, tout blanc-seing.

Comme c’est votre anniversaire, je vous laisse le choix dans la date. Mais avouez qu’une Journée sans Macron ce serait tellement calme, tellement chut ! 

Le dicton du jour

À la Saint Baudouin, la Journée sans Macron, enfin un jour sans baragouin !   

RADIO FRANCE / franceinfo

La président de la République, Emmanuel Macron, lors de l\'entretien télévisé à l\'Elysée, le 15 octobre 2017.
La président de la République, Emmanuel Macron, lors de l'entretien télévisé à l'Elysée, le 15 octobre 2017. (PHILIPPE WOJAZER / POOL)