T'as vu l'info ?, France info

Joyeux clichés de Noël !

Voici quelques conseils pratiques pour tout ceux qui vont se retrouver en difficultés... Qu'ils aient oublié les piles des cadeaux qu'ils offrent, qu'ils soient mécontents des présents qu'ils reçoivent, qu'ils aient un souci avec le sapin ou qu'ils en aient tout simplement marre de manger avec leurs beaux-frères. Autant de moyens de revisiter le jour de Noël et ses poncifs...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ce matin, exceptionnellement, l’autre info est à… France Info

Oui j’ai décidé de profiter du jour de Noël pour délivrer enfin une vraie autre info de service public. Comme je pense qu’il n’y a que cinq ou six auditeurs qui m’écoutent en dehors de mon père, de mon frère et de mon chiot, ça ne devrait pas gêner grand monde !

Et qu’est-ce que c’est une « autre info de service public »

Je vais donner des conseils pratiques. J’ai toujours rêvé de faire ça devant un micro. Après tout c’est aussi Noël pour moi ! Je peux y aller ?

Allez-y alors… Mais vite...

Chers cinq auditeurs si vous m’écoutez c’est que les enfants et votre famille ne se sont pas encore agglutinés autour du sapin. Alors avant la razzia qui s’annonce, voici mes recommandations. D’abord, j’espère que vous avez pensé aux piles R6. Si jamais ce n’est pas le cas voici un premier conseil capital. Retirez immédiatement des paquets déposés par le Père Noël les cadeaux qui fonctionnent malencontreusement avec des piles R6. Il n’y a rien de plus triste qu’une voiture télécommandée qui ne démarre pas ou qu’un drone cloué au sol. An-ti-ci-pez la déception de vos proches à qui ces cadeaux sont destinés. Sans compter que vous allez avoir autant de mal à trouver des piles R6 ce matin qu’un plombier de garde ou un médecin disponible.

Deuxième autre info : vous avez sûrement remarqué que depuis plusieurs années les mêmes experts viennent dans tous les médias, dont France Info, vous expliquer dès le petit matin de Noël que vous pouvez refourguer vos cadeaux sur Internet à peine son emballage déchiré. Indignez-vous ! Distinguez-vous ! Faites mentir ces satanés revendeurs de cravates en ligne ! Donnez vos cadeaux qui vous déplaisent et aussi votre livre de Guillaume Musso en double au premier gars que vous croiserez dans la rue.

Troisième conseil, c’est ma rubrique «C’est inutile mais on vous en parle quand même ». Alors il y a un marronnier. Un marronnier, en langage journalistique c’est un sujet bidon que nous traitons, tous les ans, au même moment, comme le mal de dos. Ce matin le marronnier est un sapin : c’est précisément « Où et comment jeter son sapin ? ». Il est vrai que c’est une question de fond quand on n’a pas de sac à sapin. Là je suis radical. Jetez votre sapin tout de suite ! Quatrième et dernier conseil de Noël. Le déjeuner qui s’annonce est le moment le plus stressant de l’année avec le soir où vous remplissez votre déclaration de revenus à minuit moins cinq. Ce repas trop gras va durer jusqu’au dîner. Vous avez supporté vos beaux-frères toute la soirée d’hier. Ce midi ils sont encore là. Ce soir ils seront toujours là. C’est tout bête. Prétendez que vous sortez pour aller acheter des cigarettes. Surtout si vous ne fumez pas ! Et ne réapparaissez qu’après minuit en expliquant que tous les tabacs étaient fermés. Joyeux clichés de Noël et à demain !

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)