T'as vu l'info ?, France info

Chut

Une "chanson" sans musique, ni parole, une minute de silence en fait, a fait un tabac sur l'iTunes autrichien. "Composée" en hommage aux réfugiés qui s'échouent la réussite de la "chanson" questionne sur notre véritable envie d'aider ces malheureux. Et comment, au fait ? Pétard mouillé ? Idée poétique ? Vaine ? Superbe ? Tout cela ne change rien à notre inertie. Alors, après tout silence...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 Ce matin, l’autre info part d’Autriche

C’est une initiative symbolique qui fait du bruit parce qu’elle est silencieuse. L’information relevée par de nombreux médias vient d’Autriche ou une minute de silence a fait un tabac dans le Top iTunes où l’on peut acheter les derniers morceaux musicaux les plus tendances…

Une minute de silence pour qui ?

L'artiste autrichien Raoul Haspel a publié vendredi une chanson intitulée "Schweigeminute". Sa chanson totalement silencieuse est un chant de protestation. Haspel a composé ce morceau vierge pour dénoncer à sa manière le sort que l'Europe réserve aux réfugiés autrement nommés  migrants. L’idée lui est venue lorsqu’il a vu la situation d'un centre pour réfugiés surpeuplé, situé à Traiskirchen, au sud de Vienne, en Autriche. Choqué par leurs conditions de vie, si on peut appeler cela la vie, l’artiste de 35 ans a décidé de ce geste aussi poétique que désespéré.

Il en attend quoi ?

Que son initiative sensibilise le plus grand nombres à ce qui se passe notamment à Traiskirchen. L'argent récolté devrait aider les réfugiés qui se trouvent là-bas en trop grand nombre par rapport aux places disponibles. Les pré-achats ont envoyé la chanson sans parole et sans musique en tête du classement de l’Itunes autrichien. Alors bien sûr il y a plusieurs façons de réagir. On peut trouver ça aussi gonflé qu’inutile, aussi vain que romantique voire totalement stupide. D’ailleurs quand j’ai lu qu’Haspel, un peu grisé, expliquait que si ça marche c’est parce que "La majorité silencieuse dit 'non' à la politique européenne vis-à-vis des migrants", je le trouve bien optimiste. Soyons clairs, parmi nous ici ce matin, je m’inclus, qui serait prêt à faire un vrai effort pour accueillir un de ces étrangers qui fuient leur pays ? Et je ne parle même pas de ceux qui sont tout prêt à les renvoyer de l’autre côté de la mer pour éviter qu’ils ne viennent « polluer » leurs côtes, oui polluer car ils réagissent comme avec une forme de pollution. Au passage ce qui me stupéfie, depuis un an que je croise tous les matins nos politiques les plus éminents au micro de France Info, c’est qu’au delà des déclarations de principe, il ne se passe pas grand chose au niveau européen. Les bateaux continuent de couler. Les gardes côtes écopent comme ils peuvent. La méditerranée est un effrayant cimetière où nous continuons à nous baigner sans souci. Alors au point ou nous en sommes, pourquoi pas une chanson silencieuse ? Du coup, comme il y a des histoires sans parole qui disent plus que la langue de bois, je n’ai pas de question madame. Respectons juste ensemble quelques secondes de silence…

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)