Sans préjugés, France info

Un réseau professionnel féminin, pour quoi faire ?

Retrouvez dans "Sans préjugés" l'actualité et l'histoire des luttes contre les discriminations. Chaque semaine, un focus sur une initiative et un retour sur une date à retenir. Aujourd'hui, le manque de visibilité des femmes dans le monde professionnel serait le principal obstacle à leur accession aux postes de responsabilité.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L'info de la semaine

Il existe aujourd'hui plus de 400 réseaux féminins différents. Des réseaux de femmes qui se réunissent autour d'un point commun, que ce soit leur diplôme, leur statut de cadres ou dirigeantes, leur fonction dans l'entreprise, leur métier, ou bien encore une même passion, comme l'œnologie.
Natacha Quester-Séméon, chef d'entreprise, et fondatrice de l'un de ces réseaux féminins, baptisé GirlPower3.0.
Vous pouvez entrer en contact avec ce réseau par l'intermédiaire de son site internet ou de sa page Facebook.

(Panoramic)

La date à retenir

L'année 1912. Cette année-là a été fondé le Club des 100, qui réunissait des membres de l'élite française, tous amateurs de gastronomie et de tourisme automobile.
Ce club existe toujours et compte parmi ses 100 membres influents, des chefs d'entreprises, des hommes politiques, des stars du cinéma, mais 100 ans après sa création il ne compte toujours aucune femme.

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)