Cet article date de plus de huit ans.

Egalité des chances et cohésion sociale

écouter
Chaque semaine dans Sans préjugés, retrouvez l'actualité et l'histoire des luttes contre les discriminations.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)


L'actualité de la semaine

40% des jeunes français sont pauvres, c'est à dire qu'ils vivent avec moi de 960 euros par mois. Des jeunes généralement sans diplôme, et sans emploi. Une situation mise en évidence par un récent rapport de l'Observatoire de la jeunesse de l'INJEP, rapport dans lequel il apparait que le système éducatif, loin de combler les inégalités entre jeunes, contribue à les produire. Naïma Charaï, nouvelle présidente de l'ACSé, l'Agence pour la cohésion sociale et l'égalité des chances, revient sur ces chiffres et la discrimination qui s'exerce à l'égard de ces jeunes.

La date à retenir

Le 1er décembre 1955. Ce jour là une couturière noire américaine de 44 ans, Rosa Parks, est entrée dans l'histoire en refusant de laisser sa place dans le bus à un passager blanc. Son geste a initié un vaste mouvement de protestation à travers tous les Etats-Unis, qui se traduira un an plus tard par la reconnaissance par la Cour suprême de l'anti-constitutionnalité des lois ségrégationnistes.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.