L’abbé Pierre et ses combats, la greffe d’un cœur de cochon sur un humain, et affronter le regard des autres

écouter

Un portrait de l’abbé Pierre à l’occasion des 15 ans de sa mort, l’annonce insolite d’une île anglaise qui cherche son roi ou sa reine pour s’occuper de son terrain et le roman à suspense L’Epouvantable bibliothécaire d’Anne Gaëlle Balpe : c’est le menu de ce nouvel épisode du podcast pour enfants, "Salut l’info !"

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Notre dossier de la semaine est un portrait de l’abbé Pierre dont on célèbre cette année les 15 ans de la disparition. (ASTRAPI / BAYARD PRESSE)

Chaque semaine, "Salut l’info !" décrypte l’actualité pour les 7-11 ans, un podcast produit par franceinfo et le magazine Astrapi.

Cette fois-ci, Ingrid zoome sur la toute petite île anglaise de Piel. Sa dizaine d’habitants aimerait trouver un gardien ou une gardienne pour entretenir son terrain. Jusqu’alors, cette mission était remplie par celui qui dirige le café-restaurant de l’île… Aujourd’hui, le gouvernement britannique lui cherche un remplaçant. Il a donc passé une annonce en précisant que selon la coutume, celui ou celle qui sera engagé(e) pendant dix ans sera couronné(e) roi ou reine ! "Les Anglais le sacrent pour être sûr qu’il prenne du plaisir à entretenir l’île", commente Eve, 10 ans et demi. Effectivement, car le roi ou la reine devra aussi s’occuper du château fort.  

Pour la première fois aux Etats-Unis, des chirurgiens ont greffé un cœur de cochon sur un humain. David Bennett, le patient de 57 ans, était trop malade pour recevoir un cœur humain. "Mais le cochon ça n’a pas les mêmes cellules qu’un humain donc je ne sais pas si ça marcherait", se demande Eve. Pour cette greffe, des spécialistes ont justement modifié le cœur d’un cochon pour qu’il ressemble le plus possible à celui d’un homme. Si ça marche, davantage de personnes malades pourraient avoir accès à un nouveau cœur. Mais cette technique soulève aussi des inquiétudes chez les associations de défense des animaux. Pour elles, on ne doit pas utiliser les animaux au profit des hommes, même si ça peut sauver des vies.

Focus sur l’initiative des élèves d’une école de Hennebont en Bretagne. Alors que la pandémie entraîne l’annulation de nombreuses classes vertes, ils ont eu l’idée de faire voyager leur mascotte à leur place. Prénommée Blanche, cette peluche représente une hermine, c’est l’emblème de la reine Anne de Bretagne. "Souvent le voyage scolaire c’est pour apprendre quelque chose ils ont donc trouvé un moyen de trouver des informations avec leur mascotte, c’est bien !", réagit Eve. Les écoliers peuvent suivre ses aventures grâce à Internet. Après le Bénin, le Canada, la Guadeloupe, la peluche participera en février à une course automobile qui la conduira jusqu’au Maroc. Sacrée globe-trotteuse !

L'abbé Pierre, le prêtre le plus célèbre de France

L’abbé Pierre est mort le 22 janvier 2007. Il a fondé l’association "Les compagnons d'Emmaüs" et a consacré sa vie à lutter contre la pauvreté. Pauline Pennanec’h nous raconte l'histoire de celui qui est né Henry Grouès le 5 août 1912 dans une famille riche, catholique et très croyante. C’est en voyageant à Rome à l'âge de 16 ans qu'il est frappé d'un "coup de foudre avec Dieu" comme il dit. Alors il entre dans les ordres et devient prêtre. En 1939, pendant la Seconde Guerre mondiale il devient résistant contre l’Allemagne nazie. Plus tard, il s'engage en politique et devient député en Meurthe-et-Moselle. Puis plus tard, il crée l’association Emmaüs qui aide des personnes à sortir de la pauvreté et la Fondation Abbé Pierre pour défendre les personnes mal-logées. Tu peux aussi découvrir son histoire dans la BD d’Astrapi, "L'Abbé Pierre, l'aventurier du cœur".

Affronter le regard des autres

Ambre, 11 ans se confie sur le répondeur de l’émission. Elle demande des conseils car elle a peur d’être ridicule devant ses ami(e)s quand elle tombe à cheval. Dans la rubrique "On se dit tout", Salut L'info lui répond. Les blagues des enfants sont toujours au rendez-vous. Ils peuvent nous en laisser sur le répondeur de l’émission au 01 47 79 40 00.

Et Léa 9 ans nous fait partager son coup de cœur pour le roman illustré L’épouvantable bibliothécaire d’Anne Gaëlle Balpe (éditions Sarbacane)."L’héroïne s’appelle Suzanne, elle a 11 ans, elle part deux semaines en vacances à la campagne chez sa tante, explique la jeune lectrice. Et elle a très peur de s’ennuyer sans ses livres qu’elle dévore. Alors elle se rend dans un manoir-bibliothèque qui ressemble à un château hanté et il va lui arriver plein d’aventures…".   

Bonne écoute !

"Salut l'info" vous a été concocté cette semaine par : 

Ingrid Pohu, Agathe Guilhem, Pauline Pennanec’h, Rémi Chaurand à la production

Marina Cabiten et Marion Joseph à la rédaction en chef

Philippe Baudouin à la réalisation 

Olivier Leroux au mixage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.