Cet article date de plus de sept ans.

Question de choix. Un ménage français jette en moyenne dix emballages par jour

Nos poubelles sont remplies pour moitié par ces déchets, dont une partie seulement est recyclée.

Article rédigé par franceinfo, Fabienne Chauvière
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le casse-tête des emballages et de leur recyclage (ALEXANDER RÞSCHE / DPA / AFP)

Ces emballages sont-ils indispensables ? Nos biscuits par exemple sont très enveloppés, car il faut les protéger pendant le transport, et les mettre à l’abri de l’oxygène et de l’humidité qui les font rancir.

Et si les piles, les colles ou les brosses à dents ont droit à des blisters très épais, c’est pour répondre aux exigences de la distribution qui veut pouvoir les rendre bien visibles aux yeux du consommateur. Les emballages protègent les produits pendant leur transport, et facilitent leur  mise en place sur les rayons de la distribution.

Les emballages évoluent

Pour les réduire, les circuits courts représentent finalement une très bonne alternative.
Le salon de l’emballage All for pack s’est tenu la semaine dernière à Paris. Les emballages ne vont pas disparaître, mais ils évoluent. Vont apparaître par exemple très rapidement de nouvelles bouteilles de lait en PET, poly(téréphtalate d'éthylène), facilement recyclables.

Les professionnels de l’emballage réfléchissent enfin à réduire la taille et le poids des emballages utilisés par le e-commerce. Les commandes pourront bientôt être livrées, entourées d’une seconde peau. Les grandes boites pleines de polystyrène pour caler les produits sont une catastrophe. Ce polystyrène n’est même pas recyclable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.