Question de choix, France info

Question de choix. Dans nos assiettes : du soja "sale"

"Quand la déforestation s'invite à notre table" : cette vaste enquête réalisée au niveau international par plusieurs ONG a été publiée cette semaine. Des régions entières d'Amérique latine sont dévastées par la culture du soja qui nourrit les animaux d'élevage. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une plantation de soja à San Pedro au Paraguay
Une plantation de soja à San Pedro au Paraguay (MAXPPP)

Boire du lait, ou manger de la viande, peut avoir un impact désastreux, même loin de chez nous. Plusieurs associations demandent aux enseignes de la grande distribution et aux entreprises de l’agroalimentaire d’être plus vigilantes. Le  bétail français consommerait du soja sale.  

Des entreprises françaises interpellées par des associations

D’après l’enquête internationale, menée par plusieurs ONG, "Quand la déforestation s’invite à notre table", qui a été publiée cette semaine, des régions de l’Argentine et du Paraguay sont dévastées par la production de soja. Suite à cette enquête, trois associations Sherpa, France Nature environnement et Mighty Earth interpellent 20 entreprises françaises. Elles leur demandent de ne pas acheter n’importe quel soja. 

En 2016, la France a importé près de 4 millions de tonnes de produits à base de soja, la majorité venait d’Amérique latine. Ce soja a servi à nourrir des poulets et des cochons élevés localement. Mais toutes les viandes ne sont pas concernées.  

La déforestation pour la culture du soja est évitable

Au Brésil, cela fait 10 ans que l'industrie du soja a appliqué un moratoire qui contribue à la préservation de la forêt amazonienne.  

Une plantation de soja à San Pedro au Paraguay
Une plantation de soja à San Pedro au Paraguay (MAXPPP)