Question de choix, France info

Question de choix. Avis de consommateurs sur Internet : beaucoup sont des faux

Faut-il se fier aux avis des consommateurs sur internet ? Les fausses critiques émanant de concurrents comme les éloges de clients fictifs fleurissent sur les sites. Cette pratique va être encadrée à partir du 1er janvier.

Attention aux faux avis sur Internet.
Attention aux faux avis sur Internet. (SILAS STEIN / DPA)

Nous sommes très nombreux à consulter les avis de consommateurs sur Internet avant de choisir un cadeau, un hôtel ou un restaurant. Mais ces avis ne sont pas fiables !

35% de ces avis seraient des faux

C'est ce que révèle un rapport publié il y a quelques jours par la direction générale de la concurrence et de la consommation.
Pour fiabiliser la collecte et le traitement des avis de consommateurs, l'Association française de normalisation, l’AFNOR, propose depuis 2013 déjà, une norme à laquelle les sites peuvent adhérer ou non.

C'est plutôt dans les secteurs de l'hôtellerie, des organismes de formation et des services entre particuliers, que des professionnels ont tendance à se faire  passer pour des consommateurs pour valoriser leur entreprise. Les enquêtes de la répression des fraudes ont aussi démontré l’existence de faux avis rédigés par des prestataires spécialisés, qui savent bien rédiger tout en restant très discrets. Les faux avis sont alors déposés en grand nombre, sur des sites d’avis, des forums de discussion, ou des réseaux sociaux.

Pour éviter ces abus, le code de la consommation va évoluer à partir du 1er janvier

Tous les sites qui publient des avis devront afficher comment ces avis sont contrôlés. La norme NF définit des principes stricts. Les sites qui y adhèrent doivent s'assurer que l'auteur de l'avis a bien vécu l'expérience qu'il note. Tous les avis, qu'ils soient positifs ou négatifs, doivent par ailleurs être publiés.   

Selon un baromètre cité par la répression des fraudes, 74% des internautes auraient déjà renoncé à un achat à cause d'avis négatifs. 41% auraient à l'inverse réalisé un "achat spontané" à la suite d'un avis positif.

Attention aux faux avis sur Internet.
Attention aux faux avis sur Internet. (SILAS STEIN / DPA)