Question de choix, France info

Les belles mirabelles de Lorraine

La récolte des mirabelles a commencé et ce sera, d’après les producteurs, une très bonne année. 80% des mirabelles consommées dans le monde entier viennent de Lorraine, un terroir unique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Mirabelles © Fotolia)

C’est la saison des mirabelles, le plus fugace des fruits. Une  saison qui est courte : 6 semaines environ.

On cultive un peu de ces fruits sucrés et dorés au Québec, mais 80% des mirabelles du monde viennent de  Lorraine, où les sols argileux leur permettent de s’épanouir. Les nuits très fraîches et les jours très chauds, leur donnent ce goût très particulier.

Chez les 250 producteurs de mirabelles de Lorraine, les arbres ont de l’espace, et les sols herbeux favorisent la biodiversité.

 

Les producteurs de mirabelles pratiquent une agriculture raisonnée où les papillons, les abeilles, mais aussi d’autres petits animaux sont utilisés pour protéger les vergers des maladies.

98% des producteurs de mirabelles de Lorraine se sont unis, dans les années 80, au sein d’une super coopérative, qui leur permet de commercialiser et d’innover. Ils ont planté 1.500 hectares de nouveaux vergers. Un quart de la production est vendue sous forme de fruits frais et le reste est transformé, ce qui  génère 200 tonnes de noyaux. Ces noyaux ne sont pas perdus puisque l’on en extrait  dorénavant une huile qui intéresse l’industrie des cosmétiques.

On reconnait les mirabelles de Lorraine à leur logo.

Une mirabelle est mûre quand son noyau se détache tout seul

Il est recommandé de ne pas mettre ces fruits  au réfrigérateur… même s’ils ne se  conservent que 2 à 3 jours à température ambiante après l’achat.

 

(Mirabelles © Fotolia)