Question de choix, France info

Le titre de "Maître restaurateur"

Les Maîtres restaurateurs utilisent des produits bruts essentiellement frais, quʼils cuisinent eux-mêmes, dans leur cuisine. Ce titre est un titre officiel, destiné à guider le consommateur dans ses choix.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Les gourmands ont tous, dans un coin de leur cœur, un restaurant formidable, un gentil bistrot,
une cantine épatante.

Mais devant la carte d'un établissement inconnu... comment être de ce que l'on va trouver dans son assiette ?

L'industrie agroalimentaire fournit désormais de nombreux
restaurants en plats préparés sous vide ou surgelés qui ne demandent qu'une
chose : être réchauffés. Ce n'est
pas forcément mauvais, mais ce n'est pas de la cuisine.

Un seul titre, national, supervisé par le Ministère du Tourisme et décerné par décret préfectoral, permet au consommateur d'être sûr
de son choix. C'est celui de "maître restaurateur".

Ce titre est délivré  à partir d'un
audit réalisé par un organisme indépendant. Il assure au consommateur que la
cuisine a été réalisée par les restaurateurs eux-mêmes.

Les établissements qui ont obtenu le titre de "maître
restaurateur" en ont fait la demande. Il ne s'agit pas forcément de grandes
maisons. Des petits bistrots, avec des menus très sages sont estampillés maître
restaurateurs. Tous, servent une cuisine authentique, à partir de produits
frais. C'est pour cela que leur carte est relativement courte... Il est
impossible en effet pour un chef cuisinier, de préparer tous les jours de
nombreuses recettes différentes.

Une carte pléthorique est d'ailleurs souvent le signe qu'une
multitude de plats tout prêts dorment au fond d'un congélateur. Il y en a des
célèbres : le fondant au chocolat par exemple est la plupart du temps
un produit industriel.

 

 

(©)