Question d'éducation, France info

Religion : un professeur suspendu après avoir lu des extraits de la Bible dans une école

Lire des extraits de la Bible à l'école de la République est-il interdit ? Dans l'Indre, un professeur des écoles a été suspendu par sa hiérarchie à la suite d'une lettre anonyme envoyée par des parents d'élèves.

France 3

À l'école élémentaire de Malicornay (Indre), un professeur a été suspendu après avoir été soupçonné de prosélytisme religieux. Une lettre anonyme envoyée par des parents d'élèves est à l'origine de l'affaire, qui divise : "Je suis révoltée parce qu'il n'a rien a fait de mal", déclare une maman stupéfaite. "C'est lamentable ! On est révolté parce que c'est un maître extraordinaire", affirme une autre jeune femme.

Des faits trop répétitifs selon l'inspecteur d'académie de l'Indre

Le professeur aurait fait étudier de nombreux textes issus de la Bible et des Évangiles à ses élèves. Le principe de laïcité n'exclut pas l'étude de textes religieux. Or, selon l'inspecteur d'académie en charge de l'enquête, le maître aurait dépassé la mesure. "Il s'agit d'un fait précis qui s'est répété pendant plusieurs semaines et plusieurs fois par semaine", déclare Pierre-François Gachet. L'inspection académique rendra ses conclusions d'ici deux à trois semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis 2013, une charte est venue expliciter, dans les écoles, les textes fondateurs du principe de laïcité à l\'école.
Depuis 2013, une charte est venue expliciter, dans les écoles, les textes fondateurs du principe de laïcité à l'école. (MARLENE AWAAD / MAXPPP)