Cet article date de plus de neuf ans.

Ecole et entreprises : la paix des braves ?

écouter (5min)
93 % des enseignants et 96 % des patrons seraient favorables à ce que l'on parle de l'entreprise aux élèves des collèges et lycées "C'est un des résultats forts d'un sondage qui vient de sortir de manière très opportune en plein sommet européen sur l'emploi de jeunes."
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

On en parle avec Jean-Jacques Dijoux, Directeur général d'AGEFA-PME, commanditaire de ce sondage...

Télécharger l'intégralité du sondage.

Les principaux enseignements selon l'Agefa PME :

"L'idée de rapprocher l'école de l'entreprise fait désormais
consensus. 93 % des enseignants et 96% des dirigeants de PME sont favorable à
ce que l'on parle de l'entreprise aux élèves. Ils soutiennent les dernières mesures
annoncées comme la création de mini entreprises dans les écoles (cf Assises de
l'entrepreneuriat) ou la création d'un " Erasmus de l'apprentissage "

L'image de l'apprentissage reste contrastée. 71 % des
dirigeants d'entreprises estiment que c'est une solution intéressante pour leur
entreprise soit +14 points depuis 8 ans, 64 % que c'est un outil au service de
leur compétitivité. Les apprentis sont jugés plus rapidement opérationnels (90
%) que les jeunes ayant suivi une formation générale. En 2013, 54 % des PME *ont

  • ou vont recourir à des jeunes en contrat d'apprentissage.

Cependant, les enseignants s'estiment mal informés sur les
voies de formation de l'enseignement professionnel (52%) et une grande majorité continue de développer
des à priori négatifs sur l'enseignement professionnel.

Autre point de clivage, seuls 32 % des enseignants
considèrent que l'école doit en priorité préparer les élèves à la vie
professionnelle alors que 52 % des Français y sont favorables(1) et que 51 % des
patrons estiment que l'enseignement professionnel n'est pas adapté aux besoins
des PME."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.