Question d'argent, France info

Le point sur la réforme des retraites

Dans 'Question d'argent' nous parlons aujourd'hui de la réforme des retraites 2013. Notre partenaire, "Les Echos Patrimoine", consacre son numéro de décembre à février, à ce que change la réforme.

(©)

60 pages pour connaître les nouvelles règles, le calcul des droits et les placements pour mieux préparer sa retraite. **


Cette réforme apporte beaucoup de changements ?

Concrètement, on va
cotiser plus longtemps pour bénéficier d'une retraite à taux plein et il faut
s'attendre à une baisse des pensions de retraite qui seront de moins en moins
"actualisées". En clair, moins bien revalorisées.

Il faut donc se préparer à compléter sa retraite. Par
quel bout commencer ?

Par exemple, en étant propriétaire de sa résidence principale,
et à condition de ne plus avoir de dettes sur cette résidence et sur le reste
de son patrimoine. Cela veut dire qu'on peut préparer sa retraite avec bon sens
et toute sa vie durant. Il y a aussi des véhicules d'épargne à privilégier.

Lesquels ?

L'assurance vie qui sert à tout, donc à la retraite. C'est une
épargne disponible à tout moment. Et d'autres outils plus spécifiques comme le
PERCO, si l'entreprise en a mis un en place. On épargne alors avec un coup de
pouce de l'entreprise et l'épargne sera disponible au moment de la retraite.

Et si l'entreprise n'a rien mise en  place ?

Un PERP (Plan d'épargne retrait populaire) que l'on peut
ouvrir auprès d'une banque ou d'une compagnie d'assurance. C'est une discipline
d'épargne puisque l'épargne n'est disponible qu'au moment de la retraite, sauf
accident de la vie. Une partie des cotisations est assortie d'un coup de pouce
fiscal selon son revenu imposable.

D'autres produits ?

Oui, tout ce qui permet d'épargner dans un premier temps pour
puiser dans son épargne revalorisée, au moins de l'inflation, et si possible plus,
au moment de la retraite. Pourquoi pas un PEA, un plan d'épargne en actions,
pour ceux qui ne sont pas allergiques à 
un minimum de risque. Ou encore à de l'immobilier sous forme de parts de
SCPI pour percevoir des revenus sans s'occuper de la gestion. La palette est
large.

En conclusion, un conseil ?

Se renseigner auprès de sa caisse de retraite pour connaître
le contenu de ses droits et lire le numéro Les Echos Patrimoine qui détaille
tout ce qui peut être fait pour améliorer sa retraite. 

(©)