Question d'argent, France info

La métamorphose du livret A

En 2018, les Caisses d’Epargne fêteront les 200 ans de ce symbole de l’épargne populaire. Le livret A, déjà dématérialisé, sera bientôt connecté...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Actuellement fixée à 1%, le taux de rémunération du Livret A pourrait être abaissé à partir du 1er août © fotolia)

Dans le monde de l'épargne, c'est un miraculé puisqu’iI fait  partie de ces rares produits financiers qui échappent encore à la CSG et aux prélèvements sociaux.

Le livret A connecté 

Aujourd‘hui le Livret A va connaître une nouvelle jeunesse. Plus qu’un lifting, une métamorphose.

Les Caisses d’Epargne vont bientôt commercialiser le Livret A connecté. Autrement dit à coté du classique Livrets (déjà dématérialisé depuis de nombreuses années), le Livret A connecté disposera de deux services complémentaires : une tire lire digitale et un Espace de partage. 

Rien de changé pour la rémunération : 1%  de rendement et un plafond de dépôt de 22 500 euros. Mais un coût : celui du versement du livret électronique ouvert par les parents au bénéfice de leur enfant : 1,5 point pour le transfert vers le livret A.

Ainsi en versant 100 euros par exemple dans la tirelire, le titulaire du Livret A recevra 98,50 euros qui produiront des intérêts.

Pour ouvrir ou connecter son classique Livret A, il faudra attendre la fin de l’année. Autrement les fêtes et les cadeaux. 

(Actuellement fixée à 1%, le taux de rémunération du Livret A pourrait être abaissé à partir du 1er août © fotolia)