Prenez soin de vous, France info

Prenez soin de vous. Soulagez votre foie

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, après les excés de ces dernières semaines, il est temps d'alléger son alimentation.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des couverts et une assiette vide sur une balance.
Des couverts et une assiette vide sur une balance. (MAXPPP)

Soulagez votre foie. Déjà très sollicité pendant les fêtes, il a encore reçu quantité de sucre et de graisse hier avec la galette des rois. Je me suis donc demandé s’il fallait d’urgence observer un jeûne de quelques jours pour le laisser se reposer. J’ai demandé conseil au professeur Gabriel Perlemuter, chef du service d'hépato-gastro-entérologie et nutrition à l'hôpital Béclère à Clamart et auteur Des pouvoirs cachés du foie, aux éditions Flammarion. Selon lui, un régime allégé, à base de soupes de légumes par exemple, est suffisant. Si vous avez envie de jeûner, il n'est pas contre, mais il prévient que ça ne sert strictement à rien si ensuite vous remangez gras et sucré !

Parce que contrairement à ce qu’on pense, ce n'est pas l'alcool l'ennemi numéro un du foie, mais la malbouffe, première cause aujourd’hui des maladies du foie. Et c'est donc le sucre qu'il faut surveiller. Pas seulement celui que vous mettez le matin dans votre café, mais aussi tous les autres, souvent cachés, que vous absorbez tout au long de la journée. Prenez un petit déjeuner classique à la française : un quart de baguette égale six morceaux de sucre, un verre de jus d'orange, cinq, autant qu'un soda. C'est comme si vous mangiez trois oranges d'un coup, sans les fibres bonnes pour le transit ! Et si vous rajoutez de la confiture, vous êtes déjà au-delà des douze morceaux de sucre que le foie peut stocker chaque jour. D’ailleurs un conseil au passage, mettez un peu de beurre pour ralentir l'absorption des sucres et sur vos tartines, évitez les confitures allégées riches en fructose, un sucre que le foie assimile en premier.

Avec le surplus de sucre, le foie le transforme en graisse

Avec le temps, votre foie devient gras, comme celui des canards qu'on a mangé pendant les fêtes. Seule solution, le laisser se régénérer quelques semaines. Le foie est le seul organe du corps à avoir cette capacité d'auto-guérison. Sinon, c'est la crise de foie garantie, ou plus précisément la crise de vésicule biliaire toute proche, puisque le foie ne peut pas faire mal, car il n'est pas innervé. S'il est douloureux, c'est très grave, symptôme d’une cirrhose ou d’une hépatite, pas forcément liée à l'alcool donc, mais aussi au sucre. C'est ce qu'on appelle la Nash, ou maladie de la malbouffe.

Pour l'éviter, le professeur Perlemuter conseille de manger sain et équilibré au quotidien et de limiter votre consommation d’alcool. Depuis 2013, les pays anglo-saxons ont d’ailleurs lancé le "Dry January", pour cesser de boire de l’alcool pendant tout le mois de janvier. Selon une étude publiée dans Le Quotidien du médecin, cela permettrait de réduire sa consommation d’alcool sur le long terme.

Une dernière question pour conclure,  vous savez où se trouve le foie ? Pas dans le ventre non, mais sous les côtes à droite.

 

Des couverts et une assiette vide sur une balance.
Des couverts et une assiette vide sur une balance. (MAXPPP)