Prenez soin de vous, France info

Prenez soin de vous. Louez vos habits pour le réveillon

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, à l'approche des réveillons, louez vos tenues plutôt que les acheter.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Photo d\'illustration. Robes crées par J.Mendel à la Fashion Week de New York, le 12 septembre 2017.
Photo d'illustration. Robes crées par J.Mendel à la Fashion Week de New York, le 12 septembre 2017. (NOAM GALAI / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Louez votre tenue du réveillon. Un simple clic sur internet et à vous cette magnifique robe rouge signée Valentino, ou cet élégant smoking avec ces galons noirs en satin et son très chic nœud papillon. Vous pouviez déjà emprunter un vêtement (qui n'a pas déjà pioché dans la garde-robe de sa mère ou d'un ami ?), l'acheter d'occasion, ou l’acheter à plusieurs. La location de vêtements est l'une des alternatives à l'achat qui émerge en France. La pratique vient comme souvent des Etats-Unis. Et depuis quelques années, de nombreuses plateformes internet s’ouvrent aussi en France. Mais cela reste un marché de niche assez confidentiel, le plus souvent réservé aux femmes. Quelques sites sont spécialisés pour les costumes de cérémonie pour les hommes. C'est un phénomène encore très parisien, même s'il est parfois possible de se faire livrer dans les grandes villes en région.

Il y a un intérêt économique évident à louer ses vêtements. Pour 150 euros, vous allez pouvoir porter une robe de créateur vendue 2 000 euros. Des avantages pratiques : vous évitez la cohue dans les magasins, pas de pressing. Vous pouvez aussi oser des tenues que vous n'auriez pas forcément achetées.

Changer nos habitudes de consommation

C'est ce que constate Leïla Loussaiëf, professeur et chercheur en marketing à l’ISC Paris, qui travaille avec Coralie Damay sur toutes les alternatives à la possession : "Certaines femmes, pour des raisons écologiques et responsables, se disent que plutôt d’acheter et de posséder une tenue pour ne la porter qu’une seule fois, vont la louer pour n’en profiter que l’espace d’une soirée."

Reste que la plupart de ces plateformes de location proposent ensuite d'acheter le vêtement à prix réduit et invitent leurs clientes à des ventes privées. On peut citer Panoply, Une robe un soir, Les Cachotières pour les femmes, ou Les deux oursons pour les hommes. Les prix varient de quelques dizaines à quelques centaines d’euros. Vous choisissez le modèle, il est livré chez vous et vous pouvez le portez autant que vous voulez pendant quelques jours. Vous le renvoyez ensuite avec le bon de retour inclus. Le Closet propose aussi des box pour agrémenter votre garde-robe au quotidien, à partir de 40 euros par mois. Il y a même une formule à 50 euros pour les femmes enceintes. Ce marché de la location de vêtements est promis à un bel avenir, avec une progression annoncée de 10% d’ici cinq ans.

Photo d\'illustration. Robes crées par J.Mendel à la Fashion Week de New York, le 12 septembre 2017.
Photo d'illustration. Robes crées par J.Mendel à la Fashion Week de New York, le 12 septembre 2017. (NOAM GALAI / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)