Prenez soin de vous, France info

Prenez soin de vous. Les Français manquent de temps de sommeil

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, le temps de sommeil dégringole chez les Français.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un tiers des Français ne dort pas assez. (illustration)
Un tiers des Français ne dort pas assez. (illustration) (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Un Français sur trois dort mal, et ils sont dix millions à prendre des somnifères. Les études le montrent : nous ne dormons pas assez. Moins de six heures pour un tiers des Français, alors que nous avons besoin d'entre sept et huit heures de sommeil en moyenne.

Jusqu'à deux heures en moins pour les ados

Plus inquiétant encore, les enfants et les adolescents sont eux aussi touchés. Que ce soit parce que les parents rentrent tard du travail et retardent le coucher des enfants pour plus profiter d'eux, ou à cause de la multiplication des écrans dans les chambres des adolescents, qui perturbent l'endormissement. Résultat : 1h30 à 2 heures de sommeil en moins pour les adolescents, et une demi-heure pour les plus jeunes. Alors qu'en moyenne, un enfant de quatre ans a besoin de 12 heures de sommeil en moyenne, dix heures à 10 ans et huit heures à 18 ans. 

Est-ce grave de ne pas assez dormir ? Selon Sylvie Royant-Parola, psychiatre et présidente du réseau Morphée, consacré à la prise en charge des troubles du sommeil, cela peut entraîner des répercussions importantes au quotidien : troubles de l'attention et des apprentissages à l'école, troubles du comportement : enfants agités, ados irritables, sautes d'humeur, sans compter les risques d'obésité ou de diabète, ainsi qu'une baisse des défenses immunitaires. Bref : il faut à tout prix éviter que le manque de sommeil ne s'installe dans la durée.

Un coucher à heure fixe et pas d'écrans

Alors comment faire ? Le réseau Morphée vient de lancer un site internet dédié au sommeil des moins de 18 ans, avec des solutions concrètes validées par un comité scientifique, et des forums de discussion. Une seule règle à retenir : c'est la régularité des rythmes de sommeil. Chez les plus jeunes, il faut coucher les enfants à heure fixe, éviter aussi les jeux trop excitants le soir, et penser à mettre en place un rituel du coucher pour sécuriser l'enfant. Ce rituel doit être court, sinon l'enfant va avoir l'impression que vous n'avez pas envie de le laisser seul.

Les adolescents, eux, vont toujours chercher à repousser les limites, et donc l'heure d'endormissement. C'est aux parents d'imposer une heure de coucher régulière. Et le weekend, pas question de laisser votre enfant dormir jusqu'à midi. Deux heures de grasse matinée, pas plus, sinon l'horloge biologique va trinquer. Et il faut impérativement apprendre aux ados à se déconnecter des écrans au moins une heure avant le coucher.

Un tiers des Français ne dort pas assez. (illustration)
Un tiers des Français ne dort pas assez. (illustration) (VANESSA MEYER / MAXPPP)