Polars d'été, France info

Polar d'été. "Mort contre la montre" de Jorge Zepeda Patterson

Tout l'été, Gilbert Chevalier revient sur les meilleurs romans noirs, policiers et thrillers de l'année. Aujourd'hui, "Mort contre la montre", de Jorge Zepeda Patterson, publié dans la collection Actes noirs chez Actes sud. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'écrivain colombien Jorge Zepeda Patterson publie un nouveau romain noir chez Actes sud. 
L'écrivain colombien Jorge Zepeda Patterson publie un nouveau romain noir chez Actes sud.  (ANGEL DIAZ / EFE)

Mort contre la montre est une immersion passionnante dans le grand cirque du Tour de France. Jorge Zepeda Patterson nous propose une enquête dans les coulisses du cyclisme professionnel. Financements, stratégies, relations troubles entre leaders et second couteau sans oublier la tyrannie des directeurs sportifs. Et pour ce faire, l'auteur mexicain a imaginé une grande boucle ou les accidents et les sabotages se multiplient.

Pour débusquer le, ou les coupables, la police demande à Marc Moreau, un coureur franco-colombien de mener l’enquête de l’intérieur. Coéquipier dévoué, il appartient à l’équipe du favori.

"L'un des talents de ce livre, c'est que le héros est l'éternel numéro deux. C'est celui qui est chargé de faire gagner l'autre, son frère, son ami. Le héros, le narrateur est celui qui est destiné à ne jamais gagner. Or, le livre s'ouvre sur cet enjeu. Il est à la toute fin de la course, il y a une espèce de projection vers l'avant, en prologue. Il sait que dans quelques jours, soit il sera mort, soit il va gagner. Il y a peut-être une troisième option qu'il ignore encore. Donc il y a déjà ce décalage de départ qui crée une attente. On apprend à aimer le héros et on aimerait le voir gagner. Mais gagner,cela veut dire trahir", raconte Marie Desmeure, éditrice chez Actes sud

J'ai été prise par les deux suspens concomitants. L'un entraîne l'autre et entretient l'autre et s'intrigue dans l'autre.

Marie Desmeure

à Gilbert Chevalier

On suit donc ce coureur enquêteur. On suit également ses ambitions secrètes. Lui, l'eternel second pourrait devenir, pourquoi pas, le leader. Cette intrigue est menée étape par étape, et pour chacune correspond un chapitre du livre. "Chaque chapitre correspond à une étape du Tour, et chacun se clôt par un classement. Donc il y également le suivi de ce classement qui évolue et puis chaque chapitre possède son lot de rebondissements, de fausses pistes, de nouveaux suspects ou de nouveaux témoins", ajoute M. Desmeure qui avoue, pourtant, ne pas être une grande amatrice de Tour de France.  

Les romans sur le cyclisme sont rares, polars compris. Mort contre la Montre peut rejoindre les quelques rares fictions écrites sur le sujet comme Maillot noir, un recueil de huit nouvelles écrites par huit auteurs, publié aux éditions Goater.
Jean Bernard Pouy avait, lui, publié 54 /13 chez l'Atalante. On compte encore Le tour de France n'aura pas lieu de Jean-Noël Blanc, publié au Seuil .

L\'écrivain colombien Jorge Zepeda Patterson publie un nouveau romain noir chez Actes sud. 
L'écrivain colombien Jorge Zepeda Patterson publie un nouveau romain noir chez Actes sud.  (ANGEL DIAZ / EFE)