Cet article date de plus de neuf ans.

Sur la piste des requins

écouter (3min)
Depuis sa maison du New Jersey, Jeff Rotman prépare ses expéditions, au large de l'Afrique du sud, aux Bahamas, en Australie ou ailleurs : depuis quarante ans, il parcourt les océans pour photographier les squales au plus près.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Planète Géo" : une photo, un reportage, une carte ou un portrait issus du magazine "Géo". (ARTHUR DEBAT / GETTY IMAGES)

Le voici, à
son tour, piégé par l'objectif : le magazine " Géo " publie des
photos le montrant en plein travail, petite silhouette fragile  face au grand requin blanc.

 Christelle
Pangrazzi a approché le personnage...un rien fascinant quand il revêt sa
combinaison métallique, pour un entretien plein de douceur : on le voit,
en gros plan,  embrasser le nez d'un
requin.

Il a été le pionnier dans le monde de la photographie à approcher au plus près les requins. Jeff Rotman est un aventurier mais il mesure le danger et ne plonge jamais seul. Aujourd'hui, il a acquis une notoriété et sa signature, on la reconnaît rien qu'avec ses gros plans sur un oeil de requin.

Cent millions de requins sont tués chaque année, essentiellement pour leurs ailerons et pour le marché asiatique. Cent cinquante espèces sont menacées de disparition. Jeff Rotman plaide pour une meilleure compréhension sur ces géants des mers qui jouent, aussi, un rôle dans la chaîne alimentaire

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.