Photos, photographes, France info

Polka Magazine : toutes les Amériques

L’Amérique de toujours d’abord. Voilà le Colorado, autrement dit, en espagnol, "le fleuve rouge". Celui qui nous emmène vers l’Ouest, c'est-à-dire le Colorado puis l'Arizona, c’est Peter McBride.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Peter McBride)

"Enfant, raconte-t-il, je passais des heures à suivre l’eau qui ruisselait dans les prés du ranch où j’ai grandi ". A l’époque on pêche, on se baigne dans un fleuve qui par malheur va finir par s’épuiser.  Il faut bien répondre aux besoins de villes qui n’arrêtent pas de grandir, comme Phoenix, il faut bien ajoute ce grand témoin  "remplir nos piscines et arroser nos pelouses ".

 

La suite est à lire dans Polka . C’est le récit d’une aventure qui a duré plusieurs jours en mars dernier. L’ouverture de vannes qui a permis de relâcher à nouveau les flots. Un peu partout on a donc pu, toujours en espagnol, lancer un cri de joie  "agua" et c’est vrai que la rivière presque partout a retrouvé son lit. Cela donne une photo magique, une vraie photo de Far West. Des ranchers, autrement dit des cavaliers qui à nouveau promènent leurs chevaux dans l’eau retrouvée, c’est presque une scène biblique.

 

Le long de ce chemin le niveau de l’eau avait parfois baissé de plus de 30 mètres, par exemple au lac Powell.

 

La plus belle rencontre, un crapaud des Rocheuses. Gros plan sur un magnifique animal visiblement totalement heureux dans son bain naturel.

 

Mais l’Amérique dansPolka c’est aussi, aussi célèbre désormais sinon plus que le canyon du Colorado, la mystérieuse Scarlett Johansson. Patrick Demarchelier qui depuis tant d’années photographie les plus belles femmes du monde a trouvé trois mots pour la décrire : "sublime, sexy et fascinante ". Peter Lindbergh ajoute : "après tout, elle réunit tous les charmes, comme au cinéma" , et on pense bien sûr à  La jeune fille à la perle ou à Lost in translation .

 

L’Amérique du souvenir enfin avec cette belle idée. Repartir sur les traces de Robert Capa, de la Normandie à Paris. 70 ans après, une autre France.

(© Peter McBride)