Photos, photographes, France info

Cartier-Bresson, le chasseur d'images

Avec Henri Cartier-Bresson, on a envie d'aller partout, dans le monde, sur ses traces. Pari ambitieux car ce géant nous donne vraiment l'impression qu'il a à peu près tout connu, ce qui en plus, est vrai.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le gamin de
Chanteloup en Seine et Marne rêve d'abord de devenir peintre mais un départ
pour la Côte d'Ivoire va tout bouleverser : ce sera la photo, et donc, de 1931 à l'an 2000, 70 ans de passion.

Le Mexique,
l'Espagne républicaine, la libération de la France puis les Etats-Unis, ensuite
en 1947 la fondation de l'agence Magnum, le grand reportage, la Chine, l'Inde, le
Japon, l'Union soviétique et même un an à la redécouverte de la France, c'était
en 1969.

Le hors-série Télérama, avec France Info, suit ce parcours avec talent puisqu'il réussit
à nous faire partager l'essentiel, à savoir l'émotion de ce travail
immense.

Grâce à
lui, vous passerez un dimanche sur les bords de la Marne  en 1938,
vous verrez Matisse entouré de colombes chez lui en 1944, vous descendrez
dans le métro de New York en 1959.

Voilà bien
un roman photographique qui mérite évidemment une visite au Centre Pompidou à Paris.

Beaucoup plus que le commentaire, Henri Cartier-Bresson
préfère l'action.

Il a
toujours laissé les autres commenter ses recherches. Lui n'a jamais voulu
perdre une minute de son temps. Un film présenté dans l'exposition le montre justement
dans la rue. C'est un véritable chasseur d'images. Il regarde, s'approche et ne rate jamais L'œil décisif , c'est
le titre idéal en effet de ce hors-série très réussi.

(©)