Patron, chef d'entreprise, France info

Havaianas : La tong est devenue un accessoire de mode

Marque emblématique du Brésil, Havaianas écoule 230 millions de paires de tongs dans le monde. Le coup de projecteur de la coupe du monde, organisée au Brésil, est au aubaine pour l'entreprise. "Patron, Chef d'entreprise" reçoit cette semaine son directeur France et Bénélux, Hervé Pinot.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© maxpp)

"Le coup de projecteur de la coupe du monde, organisée au Brésil, nous a servi indirectement ", reconnait Hervé Pinot, directeur d'Havaianas France et Benelux, qui se refuse à chiffrer précisément l’impact sur les ventes. La marque est associée au football : c’est lors de la coupe du monde de 1998 qu’elle décide d’apposer un drapeau brésilien sur les lanières de ses tongs. La défaite cuisante de la Seleçao cette année pèsera-t-elle sur les ventes ? "Cela ne pose pas de problème car nous ne sommes pas une marque de spor t",  assure  Hervé Pinot.

Créée en 1962, Havaianas fabrique à l’origine des tongs bon marché à destination des brésiliens les plus pauvres, habitants des favelas. "Notre objectif était de chausser la très grande majorité de la population, nous n’avions pas la volonté de devenir iconique"  rappelle Hervé Pinot. Aujourd’hui présente dans 60 pays, la marque réalise 650 millions d’euros de chiffre d’affaires. Un succès qui permet de vendre ces chaussures en caoutchouc à prix d’or, avec des modèles de 16 euros à 160 euros, voire plus ! "Nous ne sommes pas considérés par nos clients comme une marque chère, malgré le prix ", se défend le directeur de Havaianas France.

Avec 30 millions de nu-pieds (tongs et sandales) vendus chaque année et 500 millions d’euros de chiffres d’affaires, "la France est un marché important pour Havainas"  assure-t-il. Car la tong n’est plus uniquement un accessoire de plage. "C’est une chaussure portée au quotidien, c’est ce que font plus de 70% de nos consommateurs ", selon Hervé Pinot. Les ventes de tongs s’étendent ainsi de février à octobre, avec un pic entre le 15 juin et le 15 août.

 

(© maxpp)