Cet article date de plus de huit ans.

Bricorama: "Avec l'interdiction d'ouvrir le dimanche mes magasins ont perdu 20% de leur chiffre d'affaire"

écouter (5min)
Avec 177 magasins en France, Espagne et Benelux, auxquels il faut ajouter une quarantaine de franchisés, Bricorama est un des acteurs majeurs du secteur du bricolage. 4500 salariés et près d'un milliard de Chiffre d'affaire. Jean-Claude Bourrelier, le PDG de Bricorama, est l'invité de Patron chef d'entreprise.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Jean-Claude Bourrelier revient bien évidemment sur le bras
de fer qui l'a opposé au syndicat Force Ouvrière sur l'ouverture des magasins
le dimanche. Combat qui se poursuit sur le plan judiciaire mais dont il a perdu
la première manche puisqu'il a bien été contraint à respecter la pause
dominicale.

Une fermeture qui n'est pas sans conséquences, tant en terme
de chiffre d'affaire que d'emplois. S'il n'y a pas eu de licenciements secs
dans ses magasins, 150 emplois n'ont pas été renouvelés affirme-t-il.

Des difficultés qui sont accentués par la crise. Malgré un
boum sur les activités de jardinage et de bricolage ces derniers temps, 2013
restera comme une année noire. "Cela fait 38 ans que j'ai créé mon
entreprise, c'est la première fois que la situation est aussi difficile dans le
bricolage... Pour la première fois notre chiffre d'affaire est en recul de 7%."

Enfin en tant que spécialiste de la boite à outil,
Jean-Claude Bourrelier ne résiste pas faire quelques suggestions à François
Hollande dans le difficile exercice du pouvoir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.