Paris, la bataille, France info

Hidalgo, la campagne cachée

Une maire qui y pense mais n'en parle pas... et se prépare pour sa réélection : c'est le troisième épisode du podcast "Paris, la bataille, le feuilleton des municipales".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Anne Hidalgo le 4 septembre 2019 à Paris.
Anne Hidalgo le 4 septembre 2019 à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

La grande absente de la (pré) campagne actuelle, c’est elle. Anne Hidalgo, maire de Paris, se la joue au-dessus de la mêlée même si c’est un secret pour personne, elle sera bien candidate aux élections municipales à Paris.

Un comité de soutien-micro parti, "Paris en commun", qui cherche son quartier général, un livre, Le lieu des possibles, à paraître le 25 septembre, des proches qui structurent et chapeautent le tout… Anne Hidalgo n’est officiellement pas en campagne mais c’est tout comme. La position de l’élue sortante est la plus confortable et stratégiquement, il vaut mieux se lancer tardivement pour profiter le plus longtemps possible de la posture de l’élu "au travail".

Alors que la maire de Paris s’apprête à rentrer officiellement en campagne entre le 15 novembre et la fin de l’année, autour d’elle, tout s’active. Jean-Louis Missilka, proche d’Anne Hidalgo et adjoint à l’urbanisme, a pris la présidence de Paris en commun. La journée, il gère le futur mouvement de la candidate ; le soir il discute stratégie "autour d’un café" avec madame le maire. Une stratégie de communication bien rodée qui ne trompe personne : Anne Hidalgo s’est déjà lancée dans la bataille de Paris, à la conquête d’un second mandat.


A la réalisation de cet épisode : Céline Ters. Design sonore : Hervé Bouley.

Anne Hidalgo le 4 septembre 2019 à Paris.
Anne Hidalgo le 4 septembre 2019 à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)