On s'y emploie, France info

On s'y emploie. Le "corpoworking" démarre en France

A Rennes, "La Fabrique" est une ancienne usine, rénovée en espace de travail qui réunit plusieurs startups sous le même toit. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le \"corpoworking\", inspiré du coworking, permet à des startups de se retrouver dans des espaces communs.
Le "corpoworking", inspiré du coworking, permet à des startups de se retrouver dans des espaces communs. (GETTY IMAGES)

Viva Tech, le grand rendez-vous des nouvelles technologies, s'est tenu cette semaine à Paris. Dans le monde des startups, un nouveau phénomène apparaît : elles se regroupent dans les mêmes bâtiments, les salariés se rencontrent, les idées naissent. Le système est inspiré du coworking. On appelle d'ailleurs cela le "corpoworking". 

Jocelyn Denis dirige une société rennaise qui s'appelle Digitaléo. C'est une société qui fait du marketing. Mais surtout Jocelyn Denis a rénové un ancien bâtiment industriel, qui s'appelle aujourd'hui "La Fabrique", dans lequel l'entreprise accueille d'autres sociétés, des startups.

Combien, pour combien de salariés ?

130 personnes travaillent à la Fabrique dont 60 salariés extérieurs qui proviennnent d'une quinzaine d'entreprises différentes.

Pourquoi avoir fait venir dans vos murs d'autres sociétés ?

C'est une conviction que j'ai eue en vadrouillant dans la Silicon Valley, c'est que le mélange créait les opportunités. Par ailleurs, j'ai créé dans mon grenier mon entreprise il y a quatorze ans, j'ai failli arrêter parce que c'était dur pour moi d'être seul. Je me suis toujours dit que quand j'aurai mon siège social je l'ouvrirai sur l'extérieur, pour créer le brassage et aussi aider les entrepreneurs à mieux se développer, donner du conseil et en même temps ça allait rejaillir sur mon équipe, sur la créativité, sur les opportunités commerciales pour nous tous et aussi aider des salariés à entreprendre eux-mêmes.

On connaît les espaces de coworking, là, ce  sont des start ups qui viennent ?

C'est lieu dédié au numérique, à la data et à l'intelligence artificielle, on est tous complémentaires, pas concurrents. Tout ça crée de l'émulation, des rencontres, ça permet à de jeunes entrepreneurs de ne pas être seuls, de vivre dans une équipe. On est les invite à tous nos événements d'entreprise. 

Cela vous apporte des idées nouvelles ?

Oui, on a mis en place un gong pour célébrer toutes les victoires en entreprise, un nouveau client, un nouveau recrutement, ce gong il est aussi utilisé par les startups qui ont aussi de nouvelles victoires tous les jours. Plus il y a de gongs, mieux c'est !

Il n'y a pas de problème de concurrence, de secrets industriels ?

On n'a pas eu de problèmes à ce niveau-là pour l'instant.

C'est donc un peu de la Silicon Valley que vous avez transposée à Rennes ?

Oui, on est désormais beaucoup mieux accompagné dans la création d'entreprise en France par rapport aux années 2000, il y a énormément d'incubateurs. Ma vision c'était d'amener ça en France, dans une ancienne usine d'armement que l'on a transformée, qui est désormais La Fabrique.

Le \"corpoworking\", inspiré du coworking, permet à des startups de se retrouver dans des espaces communs.
Le "corpoworking", inspiré du coworking, permet à des startups de se retrouver dans des espaces communs. (GETTY IMAGES)