On s'y emploie, France info

On s'y emploie. Burn out : prendre le temps de comprendre ce qui est arrivé avant de reprendre le travail

Revivre après un burn out. La question est particulièrement d'actualité alors que se tient le procès pour harcèlement moral à France Télécom, qui a provoqué, outre les suicides, nombre de burn out et de dépressions. C'est aussi le sujet d'un livre qui vient tout juste de sortir. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Prendre le temps de comprendre avant de reprendre le travail.(Illustration)
Prendre le temps de comprendre avant de reprendre le travail.(Illustration) (GETTY IMAGES / MASKOT)

François Baumann est médecin, spécialiste du burn out et des syndromes liés à la perte de sens du travail. Il publie Éliminer la souffrance au travail, aux éditions Josette Lyon, dans lequel il explique comment "revivre après un burn out".

franceinfo : Un burn out, ça peut durer combien de temps ?

François Baumann : on n'a pas beaucoup de recul sur cette maladie mais on a l'impression que les récidives sont fréquentes, un peu comme dans une dépression, et que, pour voir mes patients sur le temps, c'est long à disparaître, je dirais plusieurs années.

Et il ne faut pas reprendre trop tôt ?

Le gros problème, c'est que les gens sont très impatients de reprendre dès qu'ils se sentent mieux, alors qu'il faut prendre le temps de comprendre ce qui est arrivé, c'est-à-dire d'analyser sa situation. Pourquoi j'en suis arrivé là ? Et ça passe par un travail d'introspection, voire de psychothérapie. Et il ne faut reprendre que lorsqu'on a tout compris. Si on reprend trop vite, c'est "casse gueule".

Il ne faut pas reprendre dans les mêmes conditions ?

Les gens qui se remettent dans la même situation, notamment relationnelle, c'est très mauvais. Il faut chasser les parasites et les gens qui ne veulent pas votre bien. 

Quand le burn out explose, comment on fait pour se soigner ?

Ce n'est une explosion que pour les gens qui ne sont pas attentifs à eux-mêmes. S'ils sont attentifs, ils s'aperçoivent que c'est une ligne un peu comme la montée d'un avion. Et si on ne le voit pas, on se réveille un matin, on ne peut plus bouger de son lit. Il y a de nombreux éléments pour sortir de ça, parmi lesquels le changement, le "dépaysement" de la profession, surtout quand on aime sa profession, mais avant cela une introspection, aidé ou seul, de "pourquoi je fais ce métier". 

Il y a des médicaments qui soignent le burn out ?

Il y a des médicaments qui soignent les effets du burn out. C'est une dépression réactionnelle à des événements qui vous entourent. Ça, ça se soigne. Si vous partez au travail en pleurant, tous les jours, ce que j'entends, ou avec une fatigabilité qui ne cesse de grimper, on va prendre des anti-dépresseurs. 

Prendre le temps de comprendre avant de reprendre le travail.(Illustration)
Prendre le temps de comprendre avant de reprendre le travail.(Illustration) (GETTY IMAGES / MASKOT)