On s'y emploie, France info

Les nouveaux métiers accessibles grâce à l'apprentissage

La relance de l'apprentissage sera l'un des piliers du plan d'urgence pour l'emploi que François Hollande présentera lundi. Et pour cause : la France compte deux fois moins d'apprentis que le Royaume-Uni et trois fois moins qu'en Allemagne. Et pourtant l'apprentissage en France est en train de changer de visage. De plus en plus de métiers sont accessibles grâce à l'alternance.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(photo prétexte © Maxppp)

Les clichés ont la peau dure. Dans l'inconscient collectif, l'apprentissage est encore associé au CAP, aux métiers techniques sans grande formation, les métiers de bouche, les métiers manuels. Or c'est tout le contraire dans la réalité ! Cela fait maintenant bientôt 30 ans que l'apprentissage s'est ouvert à l'enseignement supérieur et depuis quelques années, c'est désormais chez les plus diplômés que la formule a le plus de succès. Des apprentis avec bac + 5, ça n'a plus rien d'exceptionnel de nos jours !

Le gouvernement envisage d'élargir encore la gamme des métiers que l'on peut préparer par l'apprentissage, mais l'alternance fait déjà une percée remarquée dans des domaines comme le droit, la gestion ou l'informatique.

Les explications de Barbara Muntaner, du CIDJ, le centre d'information jeunesse.

(photo prétexte © Maxppp)